CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

9 & 10/09/2015 - Colloque "Idéologie gestionnaire, souffrance au travail et désinsertion sociale"

09.09.2015 - 10.09.2015

Le 9/09/2015 - Conférence grand public de Vincent de Gaulejac « Un Monde bipolaire ? L’organisation paradoxante des sociétés hypermodernes »

Le 10/09/2015 - Colloque de l’UMONS "Idéologie gestionnaire, souffrance au travail et désinsertion sociale. Héritages et perspectives de la sociologie clinique"

« L’individu est le produit d’une histoire dont il cherche à devenir le sujet ». Cette proposition énoncée par Vincent de Gaulejac dès ses premiers travaux sur La névrose de classe (Gaulejac, 1987) avait pour objet de saisir les enjeux subjectifs de l’individu contemporain. L’individu est histoire, d’une part, au sens où son identité s’est construite au départ d’événements personnels qui forment la trame singulière de sa biographie et constituent son héritage (Gaulejac, 1999). Il l’est aussi, d’autre part, en ce qu’il partage des éléments communs à sa famille, à son milieu, à son origine de classe ou ethnique, etc. L’individu-sujet est un produit de la société comme le démontre de longue date la sociologie. Il est aussi acteur et producteur de l’histoire, en ce qu’il est porteur d’historicité, c’est-à-dire en capacité d’intervenir sur sa propre histoire ou, à travers les actions qu’il entreprend, sur son cadre de socialisation voire sur la société.

Or la société résiste, d’autant plus aujourd’hui que s’y déploient des dynamiques de pouvoir qui prennent le sujet pour objet et le subjectif comme ressource des dynamiques productives et de domination (Aubert et Gaulejac, 1991). S’inscrire dans la société managériale contemporaine, dans laquelle les mécanismes de reproduction mais aussi de solidarité semblent pour une large part mis à mal, c’est prendre part à une permanente Lutte des places (Gaulejac et Tabodada-Léonetti, 1994) qui partage des vainqueurs dont la position est toujours précaire et des perdants auxquels sont destinées les places moins envieuses voire l’exclusion sociale dans lesquelles s’enracinent Les sources de la honte (Gaulejac, 1996). Vouloir devenir sujet c’est aussi, dans le champ du travail comme dans d’autres champs de la vie quotidienne, s’affronter aux logiques d’excellence, à l’idéologie gestionnaire et à la violence sociale (Gaulejac, 2005) qui s’y déploient. C’est s’affronter, dans tous les cas, aux paradoxes (Gaulejac et Hanique, 2015) qui se trouvent au coeur de notre système social (...)

AU PROGRAMME

9/09/2015 - Conférence grand public de Vincent de Gaulejac « Un Monde bipolaire ? L’organisation paradoxante des sociétés hypermodernes »à 19h00, Auditoire Hotyat, UMONS

10/09/2015 - Colloque (dès 8h30, Auditoire Hotyat, UMONS).

8h30 Accueil
9h00 Ouverture du colloque
9h15 Conférences plénières

  • Jean Nizet (UCL, Fopes), « Idéologie managériale et rationalité en valeur. Réflexions à partir des pratiques des coachs et des collectifs bios ».
  • Pascale Jamoulle (UCL/UMONS/Passeurs de monde ASBL) « Comment l’anthropologie des quartiers populaires et métissés questionne la sociologie clinique. »
  • Nicolas Marquis (USL-B, CES), « L’autonomie individuelle : norme sociale et levier pour l’action. Réflexions à partir du succès des ouvrages de développement personnel. »
    Discutants : John Cultiaux, Jean Vandewattyne, Guy Lebeer et Vincent de Gaulejac.
    12h15 Dîner

Suivi de :

14h00 Ateliers thématiques (Retrouvez le détail des ateliers thématiques dans le programme détaillé du colloque)
16h00 Conférence conclusive
Thomas Périlleux (CRIDIS / UCL), « Accès critiques : une clinique singulière. »
17h30 Fin du colloque

Le programme complet est disponible sur le site de l’UMons

Les inscriptions peuvent se faire via ce lien

L’inscription pour le colloque doit parvenir pour le 31 août 2015 au plus tard via le formulaire d’inscription et de paiement en ligne.
Après cette date les tarifs seront majorés de 50%.
Les demandes d’informations complémentaires peuvent être adressées à : sociologieclinique@umons.ac.be

Dans les locaux de l’UMONS dont principalement l’Auditoire Hotyat situé sur le Campus Sciences Humaines, Bâtiment Warocqué, 17 Place Warocqué, 7000 Mons