CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Enquête régionale sur les Assuétudes - ADDIBRU II

26.05.2015

Cette enquête régionale s’adresse aux services s’occupant d’assuétudes, en tant que problématique principale ou connexe. Créée à l’initiative d’acteurs de terrain, indépendamment de toute instance politique, elle poursuit l’objectif d’améliorer la vision globale de la prise en charge des questions liées aux usages problématiques de drogues illicites, d’alcool, de médicaments et aux addictions sans produit en Région de Bruxelles-Capitale.

La Plate-Forme de Concertation pour la Santé Mentale en Région de Bruxelles Capitale (PFCSM) vous invite à la présentation de l’enquête Addibru Volet II dont le lancement auprès de l’ensemble des acteurs susceptibles d’y répondre est prévu en juin 2015 pour une durée de 6 mois, avec une clôture de l’encodage au 30 novembre 2015.

En tant que représentant de services et/ou de professionnels la PFCSM vous invite à cet événement présenté par Pablo Nicaise, Docteur en Sciences de la Santé publique et chercheur à l’Institut de recherche Santé et Société (IRSS-UCL).

Cette rencontre se déroulera le mardi 26 mai 2015 de 12h30 à 14h30 au Markten, salle Achterzolder, située rue du Vieux Marché aux Grains, 5 à 1000 Bruxelles.

Un lunch vous y sera proposé.

Merci de bien vouloir transmettre votre inscription à la coordination assuétudes de la PFCSM, au plus tard le 22 mai : s.t@pfcsm-opgg.be

L’argumentaire du projet ADDIBRU-II

Il y a environ 15 ans en Région bruxelloise, les acteurs du secteur de la toxicomanie ont voulu la création d’un recueil de données épidémiologiques relatives au public qui s’adresse à eux.

Pour répondre à cette nécessité, le programme Addibru a vu le jour.
Aujourd’hui, ce programme réactualisé est toujours en œuvre mais les professionnels du terrain souhaitent aller plus loin.

La Plate-Forme de Concertation pour la Santé Mentale en Région de Bruxelles-Capitale a repris les missions anciennement imparties à la Concertation Toxicomanie Bruxelles (CTB/ODB) à la suite de sa dissolution. En collaboration avec des acteurs de terrain, elle a travaillé à la création d’un nouveau système de collecte de données devant couvrir, à terme, tant la demande que l’offre d’assistance en matière d’assuétudes.

Le principal objectif poursuivi est l’amélioration de la vision globale de la prise en charge des questions liées aux usages problématiques de drogues illicites, d’alcool, de médicaments et aux addictions sans produit en Région de Bruxelles-Capitale.
Un tel objectif vise à développer une connaissance plus précise de ces phénomènes, à valoriser le travail de l’ensemble des institutions, des services et des prestataires spécialisés ou non qui font face à ces questions. Il vise à soutenir également la collaboration et le travail de ces intervenants, ainsi qu’à faciliter la création d’initiatives originales face aux nouvelles problématiques émergentes.

Sachant que les problématiques abordées sont largement transversales, une première étape dans le développement du système consiste à mieux connaître l’activité des acteurs concernés, tous secteurs et pratiques confondus.


Cette étape est fondamentale en regard des buts poursuivis. Aussi, nous vous demandons de bien vouloir y apporter votre contribution, cet outil soutiendra en retour, vos pratiques et vos connaissances au profit des personnes aux prises avec ces problématiques.