CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Focus pauvres riches !

09.10.2017 - 11.11.2017

Du 9 octobre au 11 novembre 2017 à Charleroi, six spectacles et des résonances (colloques, débats, rencontres...) pour questionner la précarisation croissante et tenter de construire ensemble une société plus juste.

Licenciements massifs, personnes radiées du chômage, augmentation du nombre de SDF, restos du cœur pris d’assaut... La précarité peut aujourd’hui frapper à la porte de chacun. Les chiffres de la pauvreté explosent en Europe pendant que les mesures d’austérité sont décidées dans les hautes sphères. Mais quelles en sont les conséquences ?

Avec le focus « PAUVRES RICHES ! », L’Ancre réunit 6 facettes d’un fléau qui se réinstalle insidieusement en Occident depuis quelques années : la misère. Des rencontres, des débats et des conférences pour questionner la non-répartition des richesses et tenter de construire ensemble une société plus juste et plus humaine.

11/11/ - Conférence pauvres riches

Avec l’intervention de Jean Ziegler (sous réserve), homme politique, sociologue et écrivain suisse, et la présence des sociologues français Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon.

Depuis 2008, l’austérité est entrée dans le vocabulaire médiatique et politique laissant croire qu’il n’y a pas d’autres réponses à la crise. Or, ces mesures touchent les classes moyennes et pauvres provoquant une paupérisation grandissante. Le thème de la rencontre ? Le drame social, la violence des riches et le crime organisé qu’est la pauvreté, mais aussi le rôle des médias sur les politiques d’austérité : forment-ils un pouvoir (au service du pouvoir) ou un contre-pouvoir ?

Une organisation de L’Ancre et du Centre d’Action Laïque. Également dans le cadre de La Quinzaine des médias de la Régionale de Charleroi du Centre d’Action Laïque.

Tarifs : 5€, Réservation : info@ancre.be - 071/314 079
A 20h à Charleroi danse | Bd Pierre Mayence 65C, 6000 Charleroi

Acceder à la la programmation au complet