CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Formations

- Mes préjugés sur la migration à l’épreuve des faits
- Prévention et protection des mutilations génitales féminines (MGF)

6/12, 15/12 & 13/01/2016 - Mes préjugés sur la migration à l’épreuve des faits

Le Centre Librex et Formeville proposent trois jours d’ateliers réflexifs et de découverte afin d’amener les professionnel-le-s et bénévoles actif-ve-s du secteur socio-culturel à décrypter les différents concepts liés à la migration, soumettre ces derniers à l’épreuve des chiffres et des faits, analyser leurs propres perceptions et celles de leurs bénéficiaires sur cette thématique.

« Migration » … Ce seul mot prononcé lors d’une simple conversation déchaîne les passions. D’un côté, ceux et celles qui pensent que l’Europe est une passoire et que les migrants vont assaillir nos contrées ; de l’autre, ceux et celles qui estiment que l’immigration est une source de richesses et sont tout disposé-e-s à accueillir l’étranger venant déposer son bagage par chez nous. Entre ces deux camps, la communication semble impossible !

Et si l’on prenait le temps de poser et d’analyser ce phénomène ? Qui sont-ils, ces migrants ? Et les réfugiés ? Qu’est-ce que la Convention de Genève ? Et la protection subsidiaire, kézako ?

Conçue comme un atelier interactif, la formation constituera un espace offert où chacun-e pourra échanger avec ses pairs, tester des outils d’animation, prendre conscience des messages paradoxaux véhiculés par les médias, et découvrir de nouvelles potentialités afin de faire face aux discours souvent teintés d’affect et parfois dénués de rationalité.

Infos pratiques

Durée : 3 jours

Dates : Ma 6/12, Je 15/12, Ve 13/01

Horaires : 9h-16h (accueil à 8h30)

Lieu : Centre régional du Libre Examen – 66, rue Coenraets, 1060 Bruxelles
Prix : 75€ (possibilité de restauration rapide et pas cher dans le quartier)
Inscription obligatoire auprès de V. Lacroix : info@centrelibrex.be - 02 535 06 78

Toutes les infos sur le site du Librex.

13/12/2016 -Prévention et protection des mutilations génitales féminines (MGF)

Cette formation est organisée par l’asbl INTACT, en collaboration avec le GAMS Belgique et la Fédération des CPAS Bruxellois.

Dans le monde, près de 200 millions de femmes et de filles ont subi une forme de MGF.

La Belgique est également confrontée aux MGF. Une étude commandée par le SPF Santé (Dubourg et Richard, 2014) estimait que plus de 13.000 femmes et de filles vivant sur le territoire belge sont très probablement excisées et 4.000 filles sont à risque de l’être. Il s’agit d’une pratique ancrée dans les traditions, ce qui nécessite une information des communautés concernées, tant des primo-arrivants que des personnes résidant de longue date en Belgique. Le rôle des CPAS dans ce cadre est crucial.

L’asbl INTACT est un centre de référence juridique relatif aux mutilations génitales féminines (MGF) et aux pratiques traditionnelles néfastes qui y sont liées. L’asbl tend à agir sur le terrain juridique pour lutter contre les MGF, et a pour objectif de soutenir les professionnels lorsqu’ils sont confrontés à des situations où il y a un risque de MGF pour une fille/femme afin de les protéger de cette pratique.

Cette formation vise à :
-  Améliorer les connaissances des travailleurs sociaux sur les MGF ;
-  Soutenir et guider les travailleurs sociaux dans le travail de prévention des MGF avec les familles et la prise en charge des filles et des femmes excisées ou à risque de l’être ;
-  Diffuser et présenter les outils réalisés, en particulier le Kit de prévention des MGF ;
-  Offrir un soutien aux travailleurs sociaux qui travaillent dans le cadre de l’accompagnement des demandeurs d’asile invoquant les MGF dans le cadre de leur demande.

Programme
8h45 : Accueil
9h00 : Témoignage
9h30 : Aspects médicaux et socio-culturels des MGF, par Halimatou Barry, GAMS Belgique
- Définition et types de MGF, conséquences sur la santé
- Raisons pour lesquelles les MGF sont pratiquées, l’ampleur de la pratique en Belgique et dans le monde

10h15 : Pause
10h30 : Les MGF comme une forme de maltraitance, législation nationale et internationale, par Charlotte Chevalier, asbl INTACT
-  Les MGF comme motif d’asile et l’interdiction pénale
-  La protection de la jeunesse et le secret professionnel

11h15 : Outils pour les travailleurs sociaux :
Présentation des outils de prévention des MGF
Comment aborder le thème des MGF, quelle évaluation de risque et prise en charge
Cas pratiques et discussion
12h30 : Clôture et lunch (optionnel)

La formation est gratuite mais l’inscription est requise.
Des sandwiches seront offerts à la fin de la formation. Veuillez préciser si vous resterez pour le lunch de midi.

Inscriptions

De 8h45 à 12h30, Rue d’Arlon 53/4 à 1040 Bruxelles