CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Humour et clichés sur les Roms

L’asbl Foyer et les Roms de Bruxelles nous confrontent à nos propres clichés à l’occasion du 8 avril, Journée internationale des Roms. Dans une vidéo, l’humoriste Erhan Demirci joue un reporter qui découvre que la réalité ne correspond pas toujours à ses idées. A Bruxelles il se retrouve chez une famille rom qui est tellement ‘normale’ qu’il n’en revient pas.

Même si les Roms de Bruxelles rencontrent bien des obstacles sur leur parcours d’intégration, les médiateurs roms de l’asbl Foyer à Bruxelles notent plusieurs évolutions qui donnent espoir. L’enseignement a trouvé sa place dans la vie quotidienne de la plupart des communautés roms et les Roms sont toujours plus nombreux à trouver un emploi régulier. Aujourd’hui, la famille dans le vidéoclip n’est plus l’exception mais plutôt représentative de beaucoup de familles roms à Bruxelles.

Cependant, les médiateurs du Foyer ne sont pas euphoriques non plus. Une petite partie des enfants (estimé à quelque 5 à 6 % des enfants entre 6 et 18 ans) n’est pas scolarisée. Il s’agit surtout d’enfants de familles sans abri et d’enfants des Gens du voyage.

En plus, un nombre sans précédent de familles avec enfants – majoritairement des Roms – ont fait appel à un accueil par Samu Social dans le cadre du plan d’hiver en 2016-2017. Bien que seulement une petite minorité des familles roms est à la rue (estimé à moins de 2,5%), leur très grande précarité revendique notre attention. La plupart des enfants dans une telle situation ne va pas à l’école et parfois ils accompagnent leurs parents pour aller mendier. Ces familles courent de grands risques de santé et tout programme d’insertion est voué à l’échec si la famille reste sans abri.

Voilà pourquoi cette population mérite toujours l’attention. Les dernières années on constate que les Roms de l’Europe de l’Est qui prennent le chemin pour l’Occident à la recherche de meilleures conditions de vie émanent de couches de population plus pauvres. Cette situation souligne l’urgence pour tous les états membres de l’UE de mettre en œuvre leurs stratégies nationales pour l’inclusion des Roms d’une façon réfléchie.

Et en brisant des clichés nous pouvons déjà essayer nous-mêmes d’éliminer un obstacle…

L’asbl De Foyer vous invite à partagez notre clip vidéo ‘ludique-mais-sérieux’ sur Facebook, site web, etc ... pour aider à briser bien des clichés


Cliquez ICI pour visionner la vidéo.

Plus d’infos