CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Intervenir dans le "chez soi"

L’intervention psycho-médico-sociale à domicile se réfère à une palette de plus en plus variée de métiers et de services. En dépit de cette hétérogénéité, les professionnels se rejoignent largement sur la plus-value que représente l’intervention sur le lieu de vie des personnes, sur la flexibilité et les stratégies d’intervention qu’elle exige, et sur les difficultés et inconforts auxquels ils peuvent y être confrontés…
Revue L’Observatoire n° 83 /mai 2015

Nous sommes entrés dans l’ère du "domicile", du "chez soi" valeur refuge au sens propre comme figuré. De nouveaux services ont été créés, d’autres ont renforcé cet axe d’action. Cette tendance répond au souhait des personnes de rester chez elles, à la volonté de préserver la cellule familiale, de respecter les libertés et de soutenir les capacités de chacun à mener sa vie. Mais il répond par ailleurs à des considérations économiques (restrictions budgétaires, manque de places dans les institutions, création d’emplois), et surfe aussi sur les courants dominants qui modulent aujourd’hui les politiques et imprègnent les mentalités comme l’individualisme, l’autonomie, la responsabilisation.

le domicile est un territoire particulier de l’action psycho-médico-sociale. Que le professionnel soit le bienvenu ou non, il pénètre dans un espace qui n’est pas le sien, lieu de vie et d’intimité d’un autre. L’asymétrie traditionnelle qui caractérise sa relation avec celui-ci, le bénéficiaire, est, sinon inversée, à tout le moins questionnée.

Mais le basculement actuel en faveur du domicile ne doit pas nous faire perdre de vue que les institutions, souvent décriées ces dernières décennies, continuent à jouer un rôle essentiel dans l’accueil de publics en grandes difficultés et en grande dépendance. Des professionnels au sein de ces institutions réfléchissent aujourd’hui aux moyens d’offrir à leurs résidents une réelle intimité et de leur permettre de se (re)créer un véritable « chez soi ». Dans ce dossier, nous avons dès lors aussi souhaité accorder une place au travail psycho-médico-social mené au sein de ces lieux de vie…

Lire plus et commander le n° sur le site de la revue L’Observatoire.