CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

La fin de la démocratie ?

interview d’Alain Eraly et Vincent de Coorebyter, par Philippe Engels et Quentin Noirfalisse, paru dans Médor, n° 6, printemps 2017, pages 92-100.

Notre société apparaît chamboulée par la révolution du numérique, le populisme et la terreur. Où allons-nous ? Comment garder confiance en l’avenir ? Travailler sans s’user, vivre sans la peur… Depuis vingt ans, Vincent de Coorebyter et Alain Eraly tempèrent les émotions collectives et rassurent les anxieux en misant sur la stabilité des institutions. Là, ils prennent un air grave : "Le modèle démocratique ne fonctionne plus".

Extrait choisi :

Il n’y a plus de peuple, il y a des populations, confrontées à des flux migratoires énormes. Les identités nationales sont forcément malmenées. D’où un défi gigantesque pour les gouvernants : comment répondre à des situations et à des attentes aussi différentes ? On sent bien qu’on passe d’une société où le travail était central à un autre modèle qui ne montre pas encore son visage. Et puis il y a cet enjeu majeur : pour la première fois, l’espèce humaine est en danger à cause de sa propre activité. Enfin, où va l’humanité quand les mutations technologiques autorisent la transformation du corps humain, la concurrence des robots et la gouvernance par algorithmes ? Tout cela nourrit un arrièrefond d’inquiétude dont on ne prend pas assez la mesure. (V. de C.)

Accès à l’interview dans son intégralité par ici.