CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

La revue de presse hebdomadaire du 17/11/2014

11 Novembre oblige, dérogeons à notre habitude de démarrer cette revue de presse par l’actualité socio-économique pour rendre hommage au soldat inconnu, de part et d’autre du Rhin et se rappeler la boucherie immense qui dévasta l’Europe, il y a 100 ans, et dont les traces imprègnent encore notre monde.

Difficile taxation !

Important volet socio-économique dans l’actualité. Le débat sur (l’impossible ?) réforme fiscale se poursuit. Commençons par La Libre Belgique qui nous décrit la position des divers membres de la coalition fédérale en matière de taxation fiscale. Disons que ce n’est pas gagné, notamment du côté du MR. Le Vif enchaîne par l’interview de Bruno Colmant, professeur d’économie classé plutôt libéral qui déplore le manque de vision du gouvernement en matière de réforme fiscale. Le Soir creuse la question dans son chat de 11h02 et affirme son point de vue dans cet édito signé Béatrice Delvaux.

Pourtant la taxation du capital serait une mesure économique tout à fait pertinente pour la Belgique. C’est l’OCDE qui le dit.

Grand spéculateur aujourd’hui (un peu) repenti, George Soros juge durement la politique d’austérité et de déflation menée par l’Europe.

Mesures anti-sociales : contreproductives ?

Dans cet article paru dans Le Soir, la CNE prédit que le sabrage du gouvernement fédéral dans le crédit-temps risque d’entraîner la perte de quelque 30 000 emplois. Contreproductif, disions-nous.

Bombe dans le ciel européen ? Désormais, il sera encore plus difficile pour les ressortissants européens de bénéficier de prestations sociales dans d’autres États-Membres. La Belgique s’était déjà engagée dans cette voie en émettant l’été dernier des ordres de quitter le territoire à des Européens qui émargeaient au CPAS. Une mesure qui avait suscité moult débats. Une décision de la Cour de Justice de l’UE va permettre à tous les États-Membres de s’appuyer sur une jurisprudence pour donner un autre coup de canif dans la solidarité communautaire

Par ailleurs, Le Soir nous apprend que la Belgique compte de plus en plus de travailleurs étrangers. En majorité : des intra-communautaires…

Précarité

Autre mesure de Michel Ier : lutter contre la fraude sociale. Et pour cela, la fin justifie tous les moyens, y compris le contrôle de la consommation du gaz et de l’eau des chômeurs sans doute dans le but de détecter des faux isolés ou des domiciliations fictives. Selon quels critères, c’est flou. Et puis quid de la vie privée ? A lire sur le même sujet, cet article dans Alter Echos sur la mise en place d’un mégafichier « fraudeurs » qui se dessine à l’horizon. Et pour finir ce paragraphe sur la précarité énergétique, Alter Echos dénonce les pratiques de démarchage agressif menées par des fournisseurs d’énergie auprès des populations précarisées.

Histoire de remettre les pendules à l’heure, cet article paru sur le site La Gazette relaie les conclusions d’une étude menée par un chercheur français sur le nombre de personnes qui ne demandent pas les allocations sociales auxquelles elles ont droit. Et constat inquiétant : elles sont plus nombreuses que les soi-disant fraudeurs sociaux ! Cet article rappelle une vérité : à côté des fraudeurs sociaux tant dénoncés, il y a aussi et surtout ces pauvres de plus en plus nombreux mais qui sont aussi de moins en moins visibles.

En Belgique aussi, la fraude sociale est très limitée, comme nous l’apprend la RTBF.

Et attendant, les CPAS « se préparent » à accueillir la première vague des personnes qui seront exclues du chômage dès janvier 2015… Lire au sujet de CPAS, cette opinion parue dans La Libre Belgique sur le regroupement des centres publics d’aide sociale. Dans L’Humanité, cet article sur les travailleurs sociaux qui refusent d’abdiquer face à la massification de l’exclusion et les limites des dispositifs existants.

Sortir les SDF de la rue, et après ?

Dans cet article paru dans La Libre Belgique, il est question des difficultés d’intégration des personnes sans abri dans un home.

Et puis la pauvreté, c’est aussi ceci : Martine, 28 ans de carrière et la vie qui passe et cette foutue précarité dont on ne sort jamais.

Pour finir, cette émission de France Culture qui évoque la pauvreté sous l’angle de la mondialisation. Avec François Bourguignon, spécialiste de la Pauvreté au Collège de France. On prend de la hauteur.

6 novembre, suite et pas fin

Les pas de la colère sociale n’ont pas fini de résonner depuis le 6 novembre, date de la manifestation nationale au succès retentissant. Premiers échos de l’après-manif : tout d’abord les « excuses » des dockers qui ont gâché la fête sous la plume du Président de l’Union belge du transport.

Polémique aussi du côté de la police qui dénonce le manque de soutien des autorités communales de Bruxelles-ville dans l’encadrement des débordements de fin de parcours et a décidé de déposer plainte contre Yvan Mayeur. Marc Metdepenningen, chroniqueur judiciaire au Soir, voit dans cette réaction policière les signes du malaise profond qui traverse les forces de l’ordre. Autre son de cloche dans la rédaction d’Alter Echos qui rappelle, tristement, que l’Observatoire des violences policières, une initiative de la LDH, a dressé un rapport sur les violences policières. Des dérapages dangereusement antidémocratiques que l’accord de gouvernement ne semble pas vouloir endiguer.

Les réflexions se poursuivent sur les enjeux démocratiques de la colère sociale. À lire notamment, cette opinion d’un chroniqueur de La Libre Belgique.

Mais la violence dont le quartier du Midi a été victime a aussi été l’occasion de quelques exemples de belle solidarité dont les échos se sont faits entendre jusqu’à l’étranger. Et en attendant, on panse ses plaies et on répare.

Belgique, pays tolérant ? Ah non peut-être !

La Belgique est un pays plutôt tolérant en matière des droits des minorités sexuelles. On aime à le penser et notre législation nous conforterait plutôt dans ce sens. Mais à l’occasion d’un fait divers, on mesure aussi avec effroi que l’homophobie se nourrit d’amalgames extrêmement dangereux. Comme ici avec « l’affaire Luperto ».

Derrière chaque orientation sexuelle, il y a une niche que le commerce ne saurait ignorer. Voici donc une gamme de vêtements destinée aux femmes masculines, appelées également les « butches », aux Etats-Unis.

Le sexisme s’infiltre partout. Y compris dans les jeux vidéo. Heureusement, Angela Washko, cyberféministe du futur, veille en s’infiltrant dans le monde plutôt masculin de World of Warcraft.

Droit des étrangers

Les Roms, ce peuple aussi ancien que méconnu, fait l’objet de nombreux fantasmes. Auxquels l’asbl Le Foyer a voulu tordre le cou avec ce livre à découvrir dans La Libre Belgique.

Et en attendant, à Vottem, plusieurs demandeurs d’asile sont en grève de la faim

Santé

Fertilité féminine, les échanges continuent sur ce sujet avec notamment, à l’occasion de la semaine de fertilité (eh oui, ça existe), un article paru dans Le Vif l’Express sur l’âge idéal pour avoir un enfant. Et 33 ans, c’est bien tard, mesdames !

Toujours dans Le Vif l’Express, quelques habitudes pour aider à lutter contre l’obésité infantile.

Santé au travail : 7 travailleurs sur 10 iraient travailler malades, apprend-on dans La Libre Belgique tandis que Trends tendance nous affirme que l’absentéisme serait encore en hausse constante chez les travailleurs.

Inquiétant : le nombre de caméras serait en hausse sur le lieu de travail.

Et pour finir, cet article paru dans Libération, présente une maison de santé qui ressemble un peu à nos maisons médicales : santé communautaire, interdisciplinarité et implication dans le quartier.

Justice

La Libre Belgique nous apprend que les procureurs entendent désormais sanctionner les abus de procédure.

Une récente étude portant sur les crimes commis en Île-de-France nous révèle quelques vérités statistiques étonnantes.

Autre étude intéressante portant sur la radicalisation en prison.

Et pour finir, une exposition qui circule dans le monde entier. Peut-être sera-t-elle visible bientôt en Belgique : l’art en prison. On apprend dans cet article que les toiles peintes par les détenus font en général un demi-mètre carré, l’espace dont ils disposent pour laisser libre cours à leur imagination.

Enfance et jeunesse

Le HP, nouveau label pour désigner les petits génies qui s’ignorent, serait-il un enfant maudit ? Rien ne vaut au final un bon cancre, affirme Eric de Bellefroid, dans cette contribution extérieure particulièrement enlevée parue dans La Libre Belgique.

Bonne nouvelle : nos élèves aimeraient les cours. Enfin, ceux donnés en vidéo.

Le chômage des jeunes est une calamité. Le contrat européen d’insertion socioprofessionnel baptisé « Garantie jeunes » entrera en fonction en 2015. Présentation de la version bruxelloise.

Montessori et Première Guerre mondiale, vous ne voyez pas le rapport ? Pourtant, il y a en a un. A découvrir ici dans un article orignal paru dans Rue 89 qui prêche les vertus de l’éducation comme arme de paix et de bien-être.

Bonus

Et pour finir, deux bonus. Cette opinion parue dans La Libre Belgique sur la bêtise des classements ou comment les règles universitaires favorisent non pas la créativité mais la conformité.

Autre commémoration en ce mois de novembre, la chute du Mur de Berlin qui nous évoque la fin d’un système totalitaire à nos portes et nous amène à célébrer la démocratie. Mais la question de la fabrication du consentement à un régime politique se pose toujours, à en croire cette émission de télé-réalité suédoise qui propose, sur une chaîne publique à la vocation éducative, un programme étonnant. Jugez plutôt.

N.DE, 13/11/2014