CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

La rubrique agenda du 18/01/2016

18.01.2016

19/01/2016 - « Le numérique dans une histoire des techniques et technologies »

Objectif de la conférence : replacer le numérique dans une histoire des techniques et technologies. D’abord pour le situer dans une histoire longue : examiner ce que les techniques modifient dans les gestes, les pensées, les relations au monde. Rappeler ainsi que les techniques ne sont jamais neutres : elles posent d’emblée des choix politiques, elles façonnent le cerveau, les formes de savoir. Pratiquer une approche comparative pour préciser la spécificité du numérique, mieux comprendre l’emprise technologique, introduire au « techno-pouvoir ». Impact de ces technologies dites immatérielles sur l’environnement, leur rôle d’accélérateur de l’anthropocène.

Cette seconde rencontre fait partie d’un cycle proposé par PointCulture en partenariat avec PAC, Cesep, Centre Librex, Culture & Démocratie, Gsara et la Concertation des centres Culturels bruxellois. Il a pour objectif de mettre en place une dynamique pour que tout le secteur s’approprie créativement toutes les problématiques liées à l’environnement numérique. Et ensuite, collectivement, élaborer une politique culturelle numérique.

Toutes les infos et inscription

RAPPEL - 20/01/2016 - Midi de la Strada "Evaluation de l’aide médicale urgente (AMU) pour les personnes sans-papiers en Belgique"

Quelles améliorations apporter ?

Depuis 1996, la Belgique est dotée d’une procédure unique d’accès aux soins de santé pour les personnes sans-papiers : l’aide médicale urgente. Si, en théorie, l’aide médicale urgente doit couvrir une large partie de la population en séjour irrégulier, il apparait qu’en pratique, de nombreuses failles existent, empêchant les personnes sans-papiers d’accéder aux soins appropriés. Dans ce cadre, une évaluation de l’AMU a été réalisée avec la participation des personnes sans-papiers, des professionnels de santé et des parties prenantes en 2015. Cette intervention aura pour but de présenter les résultats de cette recherche et d’en discuter avec le public.
Intervenante : Marie Dauvrin, chargée de recherches, Institut de recherche santé et société, Université catholique de Louvain.

Infos pratiques : ce Midi se déroulera de 12h30 à 13h30 au local 1 (4ème étage) Maison du Bico, 15, rue de l’association à 1000 Bruxelles. Attention : ne reste que quelques places !
Pour s’inscrire.
Pour plus d’informations, contacter La Strada par téléphone au 02 880 86 89 ou par mail à cvandenbossche@lastrada.irisnet.be

25 et 26/01/2016 - Journées d’étude "Cher Monsieur Madrane…"

L’avant-projet de décret portant le Code de la prévention, de l’aide
à la jeunesse et de la protection de la jeunesse

Organisation : le Centre interdisciplinaire des droits de l’enfant et l’Université de Namur en collaboration avec le Journal du droit des jeunes.
Public cible : tous les acteurs de l’aide et de la protection de la jeunesse.
Objectifs des journées :

  • informer : qu’y a-t-il dans l’avant-projet de décret portant le Code de la prévention, de l’aide à la jeunesse et de la protection de la jeunesse ? ; quelles sont les reprises pures et simples du décret de 1991 et de la loi de 1965, et quelles sont les nouveautés ?
  • faire part au ministre de considérations critiques issues du CIDE et des acteurs de terrain.

Pour en savoir plus et s’inscrire.

28/01/2016 - L’accueil des réfugiés et la question urbaine

Assemblée Associative d’IEB sur la question de l’accueil des réfugiés en lien avec la question urbaine afin d’en faire le diagnostic. Une deuxième Assemblée sera organisée ultérieurement pour débattre des actions à mener.
Infos pratiques : de 19 h à 22 h, à la ferme du parc Maximilien, quai du Batelage, 2, à 1000 Bruxelles (Métro Yser).

Programme de la soirée :
19h00 : court film d’animation sur les causes des déplacements de populations.
19h15 : réflexions sur les enjeux de la migration (François De Smet, philosophe, directeur de Myria).
19h35 : repères historiques (Marie-Anne Swartenbroekx, juriste).
19h45 : les flux migratoires successifs en région bruxelloise et leur intégration dans le temps (Albert Martens, sociologue).
20h10 : débat.
20h30 : pause. Boissons et petite restauration (gratuites).
20h50 : les compétences régionales et communautaires en matière d’accueil (Jean-Paul Nassaux, politologue).
21h10 : lecture subjective de l’efficience de ces compétences (Mark Vanderveken, médecin).
21h30 : les compétences supplétoires de la société civile (Élodie Francart, Plateforme citoyenne).
21h50 : débat.

Pour plus d’infos, contacter Mohamed Benzaouia, 02/801 14 82.

01/02/2016 - Gérer les lieux, gérer les temps à l’entrée d’une personne âgée en institution

Dans le cadre du Séminaire organisé par le Centre de Diffusion de la Culture Sanitaire – CDCS asbl "Penser les vieillesses - Grandes décisions et petits arrangements avec le temps".
Avec Solène Billaud, sociologue à l’Université Pierre Mendès-France à Grenoble.
Infos pratiques : de 12 à 14 heures, à l’Institut de Sociologie de l’ULB – avenue Jeanne 44, 1050 Bruxelles – salle Henri Janne (15e). Transports en commun : 7 - 71 dévié – 72 - 25 & 94*. Nous attirons votre attention sur les travaux en cours avenue Buyl ; des itinéraires alternatifs sont mis en place. L’arrêt Jeanne** n’est pas desservi.

Toutes les infos et inscription :

PDF - 565.4 ko

04/02/2016 - Pour un accès facilité à la citoyenneté belge et pour une participation politique accrue des étrangers !

L’asbl Objectif se mobilise et organise un grand Forum Citoyenneté pour soutenir les candidats à la citoyenneté belge et pour promouvoir une participation politique accrue des citoyens non-nationaux. Le forum en bref :

  • Toutes les infos pratiques sur l’acquisition de la nationalité belge
  • Des ateliers interactifs pour sensibiliser les visiteurs à la participation démocratique
  • Des consultations individuelles sur les démarches et attestations nécessaires pour introduire une demande de nationalité belge
    Cet évènement est organisé en partenariat avec le MPG et les asbl ENAR, MRAX, Lire et Ecrire Bruxelles, Bon, le Centre familial belgo immigré, le C.A.S.G Bruxelles Sud –Est, Hispano Belga et ECAS.

En savoir plus.

04/02/2016 - Lunch de l’ES : Des actions locales pour un changement global ?

Pour changer le monde, chacun fait sa part, individuellement et collectivement. Mais est-ce suffisant ? L’action locale peut-elle être un levier de changement social ? A quelles conditions les alternatives sociales et économiques peuvent-elles changer d’échelle ? Sont-elles suffisamment capables de proposer une réponse globale aux défis sociétaux et environnementaux ? Venez en débattre avec Ho Chul Chantraine (administrateur délégué de la coopérative Agricovert), un représentant du Réseau des Initiatives de Transition Wallonie-Bruxelles et Etienne Verhaegen (politologue et sociologue à l’UCL).

Le débat fait suite au dossier « Voyage en alternative » de la Revue Politique. Il sera animé par Christian Jonet (Barricade) et suivi de discussions plus informelles autour d’un sandwich.

En pratique :

  • Quand : le 4/02/2016, de 12h à 14h30
  • Où : Rue Botanique 75 à Bruxelles
  • Inscription gratuite mais obligatoire avant le 29 janvier (formulaire ci-dessous)
  • Personne de contact : Violaine Wathelet, chargée de projet SAW-B, ✉v.wathelet@saw-b.be ou 02/225 44 94

19/02/2016 - Les Midis politiques du CFEP : La Belgique, une société en mutation : « Que devient Bruxelles après la sixième réforme de l’État ? »

Emploi, formation, logement, mobilité, sécurité, propreté, rôle international, cohésion sociale, financement, enseignement, complexité institutionnelle, survol… Autant d’enjeux pour Bruxelles et ses habitants. Quelles réponses la déclaration gouvernementale bruxelloise du 20 juillet 2014 entendait-elle apporter aux problèmes de la Région ? De quelle manière les mesures retenues ont-elles commencé à être mises en œuvre ? Quelles difficultés le gouvernement a-t-il rencontré dans la poursuite de ses objectifs ?

Avec Jean-Paul Nassaux, collaborateur scientifique du CRISP. Il a publié de nombreux articles sur les réalités bruxelloises, dont plusieurs numéros du « Courrier hebdomadaire » du CRISP.

P.A.F./rencontre (café/thé et sandwich compris) : 4€ (membres) - 5€ (non membres) – 2€ (étudiant-e-s) - Inscription : 02/229 38 52/42

De 12:30-14:00.10 rue du Méridien - 1210 Bruxelles

FORMATIONS

27, 29/01 & 19/02 Comment continuer à vivre l’interculturalité ? Proposé par le Centre Librex
L’interculturalité est une dynamique fondamentale et un enjeu majeur dans le cadre professionnel. Chacun, dans son métier, se trouve confronté à des personnes, des collègues, des usagers aux origines diverses. Source possible de méconnaissances, voire de malentendus, la composition plurielle de la société s’inscrit dans une conception des rapports humains où l’attention à l’autre devrait être une valeur « évidente » mais nécessite aujourd’hui un apprentissage, un questionnement, un dialogue.

Conçue comme un atelier interactif, la formation constitue un espace offert où chacun-e pourra exprimer ses interrogations et difficultés rencontrées dans ses pratiques professionnelles, échanger avec ses pairs, tester des outils d’animation de découvrir de nouvelles potentialités.
Toutes les infos pratiques et inscription.

04 /02 - "Pas tout.e seul.e" face à mes impasse, ma pratique, mes questions professionnelles
L’asbl Repères propose à Bruxelles, en collaboration avec le Centre Bruxellois de Promotion de la santé, des ateliers d’échange de pratiques (demi-journées durant l’année 2016) à destination des professionnels de divers secteurs agissant auprès de publics fragilisés. Ces ateliers d’échanges de pratiques sont conçus comme un espace de formation. Avec la participation des travailleurs, ils sont un espace de soutien, de réflexion et d’échanges permettant la prise de recul, l’analyse et l’adaptation des pratiques.

Toutes les infos et inscription :

PDF - 568.4 ko

17, 18, 19/02 - Le Centre Librex et Entre-vues vous proposent de vous former aux « intelligences citoyennes »
Développées par Majo Hansotte, cette méthode permet à des personnes privées de parole, dont les injustices subies sont rendues inaudibles ou invisibles, de sortir de l’ombre et trouver les mots, les gestes, les actions pour dire le Juste et l’Injuste et ainsi accéder à l’espace public démocratique. Au cours des trois jours de formation, les participant-e-s auront l’occasion de vivre la démarche dans le but ensuite de la transposer dans leur contexte professionnel et selon leur cadre institutionnel. Le groupe sera ainsi amené à témoigner de situations injustes vécues. Sur base de ces témoignages, il construira une parole solidaire et élabore des revendications, des pistes d’actions ou des projets de vie, des initiatives de quartiers, des innovations culturelles et sociales…

Toutes les infos et inscription.