CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

La rubrique agenda du 22/05/2015

22.05.2015

26/05/2015 – "Le partenariat entre soignants et vieilles personnes à domicile : du contrat aux petits arrangements"

Par le Centre de Diffusion de la Culture Sanitaire dans le cadre de son cycle de séminaires intitulé : « Penser les vieillesses ».

Annick Anchisi, sociologue, à la Haute Ecole de Santé Vaud à Lausanne, y proposera une communication intitulée : Le partenariat entre soignants et vieilles personnes à domicile : du contrat aux petits arrangements.

Être partenaires dans une relation de soins exige que l’on anticipe, ne serait-ce pour se mettre d’accord sur les contours du contrat qui lie soignants et clients, terme d’usage. Dans les services de soins à domicile analysés par Annick Anchisi dans le cadre d’une recherche sociologique qualitative, un projet de soins est établi et contractualisé entre soignants et clients sur la base d’une évaluation des ressources et besoins de ce dernier.(...). Dans une perspective plus critique, la notion de projet cristallise et révèle bien les changements plus globaux à l’œuvre dans la gestion de la dépendance : à savoir une tendance vers la marchandisation des services d’aide à domicile. Dans ce contexte, la notion de projet fait parfaitement écho à la double injonction qui caractérise la mission des services de maintien à domicile des personnes âgées : améliorer la qualité de vie en respectant l’autonomie des clients tout en limitant les coûts.

Guy Lebeer, sociologue au centre METICES à l’ULB, ouvrira la discussion.

A suivre le mardi 26 mai de 12 à 14 heures à l’Institut de Sociologie de l’ULB – avenue Jeanne 44, 1050 Bruxelles – salle Henri Janne (15e) – entrée libre.

26/05/2015 - Conférence grand public « Combattre les inégalités en santé : les apports de la psychologie »

Par Stephan Van den Broucke, professeur à l’UCL

En Belgique, l’espérance de vie des individus les moins scolarisés est de 7 ans inférieure à celle des individus les plus instruits. Selon l’OMS, les causes de ces inégalités de santé sont essentiellement de nature sociale et incluent des circonstances matérielles défavorables, des styles de vie malsains, le stress psychosocial et l’accès limité à un traitement sanitaire approprié.

Un obstacle majeur au développement de mesures efficaces pour réduire des inégalités de santé est la méconnaissance des processus psychologiques liant les conditions sociales aux inégalités de santé. La conférence considérera les diverses variables psychologiques et comportementales et leur importance comme médiateurs ou modérateurs potentiels de la corrélation entre statut socio-économique bas et mauvaise santé.

Le mardi 26 mai 2015 à Louvain-la-Neuve de 18h30 à 20h00 à l’ Auditoire Socrate 11, Place Cardinal Mercier, 10 -1348 Louvain-la-Neuve. Entrée libre et gratuite
Site IPSY
Contact : Nadine Didier - Place Cardinal Mercier, 10 - 1348 Louvain-la-Neuve - Tél : 010 47 45 47

4/06/2015 - Jeudi de l’hémicycle "Les soins palliatifs en Région de Bruxelles-Capitale

Ce colloque est organisé par La Fédération bruxelloise de soins palliatifs dans le cadre des « Jeudis de l’Hémicycle » à la demande de Madame Julie de Groote, présidente du Parlement francophone bruxellois. Il sera suivi d’un débat.

Il sera l’occasion de faire le point sur les acquis, mais également les préoccupations du secteur palliatif en Région bruxelloise et de dégager des pistes de réflexion dans le but de favoriser l’intégration des soins palliatifs dans les soins de santé et son développement harmonieux en Région de Bruxelles-Capitale.

Programme complet et accès au formulaire d’inscription obligatoire par ici
Le 4 juin de 9h00 à 12h00 Rue du Lombard 69, 1000 Bruxelles

10/06/2015 - Les associations entre ripostes aux pressions étatiques et incantations à l’innovation sociale

Les associations subissent des pressions de plus en plus fortes de l’Etat, auxquelles s’ajoute une diminution des financements. Elles sont aussi touchées par le managérialisme, cette tendance à voir le monde à travers les seules lunettes de la gestion. Enfin, dans une sorte de paradoxe, appel est fait aux mêmes associations pour être source d’innovations sociales et apporter des réponses concrètes aux multiples crises qui s’entremêlent depuis plusieurs décennies.

Qu’en est-il des menaces qui pèsent sur le fait associatif ? Qu’en est-il des ripostes associatives, individuelles ou collectives ? Les associations ne doivent-elles pas voir l’Etat comme un allié plutôt qu’un adversaire ? Est-il encore possible d’innover socialement ?

Intervenants :
Jean-Louis Laville , professeur du Conservatoire National des Arts et Métiers-Paris, chercheur au LISE (CNRS-cnam), sociologue et économiste. Parmi ses ouvrages : Politique de l’association (Seuil), L’association. Sociologie et économie (Fayard), L’innovation sociale (Erès) ou Associations et action publique (DDB). Ce dernier ouvrage (sortie prévue en juin 2015) sera présenté ce jour.
Samuel Hubaux , cofondateur de l’Association Nos Oignons
Patrick Truccolo , directeur du Trusquin et administrateur de la coopérative Les Murano
Benoît Van Tichelen , initiateur du projet Alodgî
Marthe Nyssens , professeure à l’UCL et présidente du Centre de Recherches Interdisciplinaires Travail, Etat, Société (CIRTES)

Une organisation de SAW-B et Unipso
Inscription obligatoire avant le 5 juin.
Tarif : 15 € (ce prix couvre l’acquisition du livre Associations et action publique, dirigé par Jean-Louis Laville et Anne Salmon).
Formulaire, infos et contact via ce lien
Mercredi 10 juin 2015 2015 de 9h30 à 13h au SAW-B asbl, rue Botanique, 75 – 1210 Bruxelles

12/06/2015 - 3ème midi-débat du cycle « santé et précarité » : Santé des sans-abri : pistes de « bonnes pratiques » en matière de prise en charge intégrée

Par Médecins du monde & l’Agence Alter

L’accès aux soins, tout comme leur continuité, sont des facteurs essentiels de la qualité de la prise en charge. Les personnes sans abri cumulent souvent les vulnérabilités et sont confrontées à des problématiques de santé multiples (maladies infectieuses ou dermatologiques, problèmes de santé mentale, addictions...). Nous vous proposons un aperçu de quelques pratiques de prise en charge coordonnée et intégrée qui tentent de répondre à leurs besoins.

Intervenant.e.s :
Marina Lazzari, coordinatrice du Réseau santé solidarité Lille Métropole
Dr Jan De Maeseneer, directeur du Department of family medicine
and primary health care de l’Université de Gand
Dr Irène Kremers, coordinatrice du relais santé de Charleroi
Genevieve Loots, coordinatrice du réseau mobile Médecins du Monde

Boissons et sandwiches à disposition. Participation gratuite mais inscription obligatoire pour le 8 juin au plus tard par mail : missions.belges1@medecinsdumonde.be

Le vendredi 12 juin 2015 de 12h00 à 14h00 chez Médecins du monde, rue Botanique 75 à 1210 Bruxelles, Salle Karman (3e étage)