CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Lire et Ecrire réagit : "Le plein emploi, c’est fini"

Ce jeudi 13 mars, en Une de la Libre Belgique, un titre très racoleur, occupant à lui seul une demi page du quotidien, annonce sans préambule : « Un chômeur sur deux ne cherche pas activement un emploi ». Pour Lire et Ecrire, cette lecture de l’information est inacceptable !

Notre association ne peut accepter un traitement de l’information qui bafoue les règles journalistiques les plus élémentaires et qui a comme conséquence de renforcer une nouvelle fois les préjugés contre les chômeurs. La libre Belgique sans aucun souci de neutralité et de mise en perspective assène en effet les statistiques de l’Onem comme ‘La’ vérité suprême et ne confronte à aucun moment ces tendances à celles du marché de l’emploi et aux réalités vécues par les personnes soumises aux politiques d’activation de l’Onem", explique Lire et Ecrire dans son communiqué, en réponse à l’édito paru dans LLB.

Cet édito qui défend la réforme des allocations du chômage n’a pas manqué de créer des réactions d’indignation : le CBCS en parle également dans sa revue de presse.

Contact à Lire et Ecrire : presse - Cécilia Locmant, tél. 02/502 72 01 - GSM : 0474/33 85 60 ou email et direction - Sylvie Pinchart, tél. 02/502 72 01 - GSM : 0490/42 54 63 ou email.

Documents joints