CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Mobilisations contre la généralisation du PIIS

25.04.2016

La Fédération des Services Sociaux invite ses membres, ses partenaires et ses amis à rejoindre la chaîne humaine co-organisée le 25 avril 2016 de 10h à 14h30 à Ixelles par les réseaux de lutte contre la pauvreté, les syndicats et nombre d’associations !

Le Projet Individualisé d’Intégration Sociale (PIIS) est une somme d’obligations auxquelles doit souscrire l’usager en contrepartie du droit à un revenu dit d’intégration (en réalité, de survie).

La FDSS soutient la mobilisation contre la généralisation du PIIS !

Pourquoi ?

Parce que la généralisation du Projet Individualisé d’Intégration Sociale (PIIS) n’est ni réaliste ni réalisable ni admissible.

Parce qu’elle conduit à sanctionner encore des personnes déjà lourdement sanctionnées dans leurs conditions de vie.

Parce qu’elle conduit à augmenter la pression sur des personnes déjà exclues des
mécanismes classiques de solidarité
, pour lesquelles le CPAS représente un dernier recours.

Parce qu’elle va encore renforcer la stigmatisation qui pèse sur les personnes précarisées en leur conférant toujours plus de charges et de devoirs.

Parce qu’elle conduit mécaniquement à la mise en place de prestations de travail bénévole, telles qu’imaginées dans le « service communautaire ».

Parce qu’en conditionnant l’aide financière à des contreparties, elle contribue à saper encore un peu plus un principe cher à nos secteurs, celui du droit de tous à bénéficier d’une aide inconditionnelle.

Parce que les conditions de réalisation du PIIS seront laissées à la libre appréciation de chaque CPAS et non balisées par une loi.

Parce que cette mesure risque de transformer définitivement les Centres Publics d’Action Sociale en Centres Publics d’Activation Sociale.

Parce que cette mesure va impacter directement les usagers de nos centres.

Parce qu’il nous importe de toujours reconnecter les enjeux de nos secteurs aux réalités macro-politiques et macro-sociales dans lesquelles ils s’insèrent.

Parce qu’aux mesures et aux discours qui dénoncent le défaut d’intégration des plus
démunis, nous préférons celles et ceux qui rappellent que c’est la société qui, dans son ensemble, doit être intégrée.

Pour toutes ces raisons,
Rendez-vous le 25 avril de 10h00 à 14h30
Place du Châtelain à Ixelles

Une chaine humaine

Au programme, un parcours en direction du CPAS d’Ixelles, ponctué par une série d’interventions éclairantes : des Panama Papers aux politiques d’activation-sanction, c’est tout un contexte social et politique qui sera revisité et débattu.

Et pour ceux qui voudraient poursuivre :

- L’après-midi, rassemblement à la place Flagey pour des animations ludiques et tables de discussions.

- Le soir, à partir de 18h30, événement organisé par les Acteurs des Temps présents au Théâtre Marni (discussion, repas, ...)

25/04/2015 : "Une chaîne entre les châtelains et les gueux"

Les Acteurs des Temps Présents vous invitent le lundi 25 avril à établir un lien concret entre deux événements qui font notre actualité :
Les Panama Papers, et les possibles fraudes fiscales qu’ils mettent en évidence, et le Piis (Projet individualisé d’insertion sociale) imposé aux usagers du CPAS.

Ce lien sera exprimé par une chaîne humaine qui ira de la place du Châtelain jusqu’au CPAS d’lxelles en passant par quelques cases panaméennes. Une série d’interventions sont prévues sur le parcours. Cette chaîne sera portée par les réseaux de lutte contre la pauvreté, les syndicats et nombre d’associations.

L’après-midi, rassemblement place Flagey, au parvis de l’église Sainte-Croix, pour des animations ludiques, des tables de discussions et de quoi se ravitailler.

Le soir, à partir de 18h30, rendez-vous au Théâtre Marni, 25, rue de Vergnies à Ixelles, pour le grand Banquet des Gueux organisé par les Acteurs des Temps présents. Il y aura à boire, à manger, à partager

Infos sur : http://www.causescommunes.be/
25/04/2016
10:00
Place du Châtelain, 1050 Ixelles