CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Poser un (autre) regard sur l’internement...

Internement : une campagne, un webdoc, une soirée-débat,... proposés par l’Autre « lieu » – RAPA.

L’internement est une mesure de sûreté envisagée lorsqu’une personne atteinte d’un trouble mental grave commet un crime ou un délit.
Aussi appelé « mesure de défense sociale », le but de l’internement n’est pas de punir, mais d’associer trois éléments qui s’avèrent difficilement conciliables en pratique : le soin, la réinsertion et la protection de la société.

Par la loi du 5 mai 2014, modifiée en mai 2016 et entrée en vigueur le 1er octobre suivant, la Belgique affirme sa volonté d’offrir aux personnes internées un accès accru aux soins et à l’inclusion sociale, mais le chemin risque d’être long...

Persuadé que chacun peut participer à rendre moins sinueuse la traversée de l’internement (en interrogeant, par exemple, nos représentations de la folie et de la dangerosité), l’Autre « lieu » s’est tourné vers différentes personnes ressources afin de construire le webdoc « INTERNEMENT » qui fait le pari de lever le voile sur ce territoire méconnu. À travers ce webdoc réalisé en collaboration avec La Ligue des droits de l’Homme et l’asbl Psytoyens, l’Autre « lieu » souhaite ouvrir un débat aux côtés des pouvoirs publics, des professionnels de la santé mentale, des personnes sous statut interné et des citoyen/nes, en les interpellant sur les questions suivantes :

  • Quelles représentations avons-nous de la « folie » couplée à un crime ou un délit ?
  • Faut-il soigner et/ou punir ? Comment construire du soin lorsque celui-ci est imposé ?
  • Quelles trajectoires d’inclusion sont possibles pour celles et ceux qui ont (eu) un statut d’interné ?

Pour rappel, dans le cadre de cette campagne :

07/12/2017 - soirée débat sur le sujet de l’internement organisé par L’Autre « lieu » et la Commission Psychiatrie de la Ligue des Droits de l’Homme. Le débat sera précédé par une représentation de la pièce «  Le Prince Serpent », réalisée à partir de témoignages recueillis dans les établissements de défense sociale et les annexes psychiatriques de prisons.

Toutes les infos ici.

A lire aussi sur le même sujet :

- Recours de la Ligue des Droits de l’Homme contre la loi du 4 mai 2016 relative à l’internement (novembre 2017), sur le site du CBCS.
- L’internement : mieux comprendre, se comprendre, décloisonner... (octobre 2017), sur le site du CBCS..

Documents joints