CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Revue de presse hebdomadaire - 30/06/2014

Dernière revue de presse avant la pause estivale. Et qui dit été, dit roman sur la plage. Alors, pour nous mettre dans l’ambiance, nous avons tenté de vous proposer quelques lectures décalées voire anecdotiques donnant la part belle aux blogs et au journalisme citoyen.

Commençons par ces billets consacrés à la jeunesse. Dur, dur d’être jeune en Belgique ? En tout cas, ils ne manquent pas d’optimisme, nos jeunes puisque 8 ados sur 10 croient en leur avenir. La preuve par l’infographie.

Cet article paru dans Le Nouvel Obs évoque un phénomène récent mais inquiétant : celui de l’aliénation parentale ou comment un parent parvient à manipuler son enfant au point que celui-ci refuse tout contact avec l’autre parent. Il y a moyen d’en sortir. Mais pas indemne.
Ceci dit, il n’est pas non plus facile d’être vieux. La semaine passée nous apprenions que les pensionnaires de maison de repos consommaient abondamment des anti-dépresseurs. Cette semaine, En Marche, la revue de la Mutualité Chrétienne revient sur la question de la maltraitance dont sont victimes les personnes âgées. Et les auteurs de ces faits ne sont pas toujours ceux qu’on croit.

Economie

Nous vivons une époque survoltée ! Le mode 24/7 comme disent les Américains serait un moyen de faire avancer le capitalisme. Sus à ce temps de sommeil qui nous empêche de consommer ou de produire ! C’est du moins la thèse d’un penseur que Libération a rencontré à l’occasion de la parution de son livre « 24/7, le capitalisme à l’assaut du sommeil ».

A l’occasion de la remise du Prix fédéral de Lutte contre la Pauvreté 2014, la RTBF revient sur le phénomène en Belgique. Etat des lieux très instructif et particulièrement complet.

Résister à la folie de la surconsommation ? C’est possible mais quel boulot ! Comme en témoigne Greta, cette Allemande qui a fait la grève des achats pendant un an.

Politique belge

La politique belge, c’est compliqué. Et si vous pensez l’avoir comprise, c’est qu’on vous l’a mal expliquée. L’adage est connu. Et vues de France, nos négociations homériques, ça donne ceci – une observation subtile d’un glissement idéologique de la NVA peu relevé par nos médias nationaux.

Personnalité politique la plus populaire des deux côtés de la frontière linguistique, Maggie De Block a mené sous la législature précédente une politique migratoire plutôt ferme et qui déboucherait sur une baisse de l’immigration dans notre pays. Décodage dans cette vidéo du 11h02 sur le site du Soir.

Militantisme

Meurtres au Musée juif de Bruxelles, lynchage d’un jeune Rom en France. Ces faits divers très inquiétants présagent-ils d’un climat de haine ? Cette contribution dans un blog hébergé sur le site du Monde revient sur cette notion. Quand peut-on parler de climat de haine ?

Totalement décalée, cette analyse de l’extrême droite par… un scientifique !
Les luttes continuent mais évoluent. En témoigne ce livre qui passe en revue les diverses formes que peut prendre la militance aujourd’hui.

Ces derniers temps, on voit apparaître de nouvelles formes de féminisme incarnées par des jeunes femmes qui témoignent de leur vécu. Le harcèlement en rue, question largement médiatisée depuis notamment la polémique qui a entouré le film de fin d’études de Sofie Peeters dans les rues du quartier Anneessens, est traité ici par une étudiante en sociologie qui contribue à décoder les biais intellectuels de certaines dénonciations.

La question du genre qui a pas mal occupé les débats médiatiques donne l’occasion à une bloggeuse de s’interroger sur le féminisme radical et l’idéologie du transgenre. C’est pointu mais éclairant et à lire ici.

Internet modifie aussi le journalisme. Il le démocratise. Il permet de décaler le regard. Un exemple : le Vine. Ou cette technique de prise de vue extrêmement brève (6 secondes) qui appliquée à une émission qu’Arte a consacrée à Jérusalem donne ce décodage paru sur Rue 89.

Pas de démocratie sans bonne information, dit-on. Oui mais entre ce qu’on déclare lire comme presse et nos réelles pratiques de consommation de l’info, il y a comme qui dirait un petit décalage.

Santé

La codéine ? Cela peut être une drogue. En vente libre. Et aux effets désastreux. Comme en témoigne Olivier, un mec normal devenu accroc à la codéine.

On est foutu, on mange trop. Et il paraît qu’en plus, on mute. Bref l’être humain continue d’évoluer physiquement, nous apprend Le Vif l’Express.

Une étude mettrait en évidence un lien entre les pesticides et l’autisme. A découvrir dans Le Soir.

Bonus

Et en bonus, le SHAZAM. Je ne savais pas ce que c’était avant de découvrir cette chronique consacrée à internet qui nous explique comment arriver à identifier l’auteur de cet air qui nous trotte dans la tête. Mais oui vous savez, la musique de la pub pour un parfum que tout le monde connaît mais dont personne ne parvient à trouver le compositeur !

N.DE., 26/06/2014