CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles
Analyser > 

Articles et analyses

Militer ? Faire son job et en chercher les moyens

Pour les structures subventionnées, vu le contexte politique et économique, le mot d’ordre est de « faire plus et mieux », en trouvant d’autres formes d’organisation de la première ligne et/ou des financements alternatifs et complémentaires aux subventions d’Etat.
Article d’Alain Willaert, CBCS asbl, paru dans la Revue BIS n°174 (décembre 2016) : "Travail social et militantisme", pp. 9-11.
Les secteurs (se) mobilisent aujourd’hui largement sur les questions d’intégration (coprofessionalité, (...)

Lire la suite de Militer ? Faire son job et en chercher les moyens

Atelier d’enquête politique : penser l’aide et le soin « par le bas »

Jacques Moriau, sociologue (CBCS asbl), revient sur son expérience vécue au fil des ateliers d’enquête politique organisés en 2015/2016 par Bruxelles Laïque. Loin de vouloir en faire un exemple de "bonne pratique" à suivre, l’auteur décrypte ce processus collectif pour en éclairer les forces - souvent insoupçonnées, voire délégitimées au profit des pratiques "instituées",... -, mais aussi les faiblesses. Cette analyse s’inscrit dans le direct prolongement de notre dossier "Travail social et militantisme" (...)

Lire la suite de Atelier d’enquête politique : penser l’aide et le soin « par le bas »

"Le travail social est aussi politique"

Portrait de Sébastien Gratoir, enseignant à l’IESSID de la Haute Ecole Bruxelles-Brabant, paru dans la Revue BIS n°174 (décembre 2016) : "Travail social et militantisme", pp.21-25.
Sébastien Gratoir, jeune enseignant à l’IESSID de la Haute Ecole Bruxelles-Brabant , également un des initiateurs d’Ecole en Colère, membre de la régionale bruxelloise de Tout autre Chose depuis janvier 2016,… est partout. Professionnel engagé, citoyen acteur, actif, bref bien vivant ! Un après-midi de septembre, place (...)

Lire la suite de "Le travail social est aussi politique"

L’appel à projet : une nouvelle manière de réduire l’action associative ?

Analyse de Jacques Moriau, sociologue, CBCS asbl, parue dans la Revue BIS n°174 (décembre 2016) : "Travail social et militantisme", pp.3-7.
Cela fait maintenant une trentaine d’années que les politiques d’aide et de soins à destination des populations les plus démunies font l’objet de réformes et d’adaptations continues. Si l’on élargit la focale, cette situation apparaît comme un nouvel épisode de la transformation des relations qui, depuis l’immédiat après-guerre, lient, en Belgique, les politiques (...)

Lire la suite de L’appel à projet : une nouvelle manière de réduire l’action associative ?

Gouverner par appel à projet, dompter l’associatif

Dans les secteurs du service non marchand au public, la pratique des appels à projets ne peut convenir qu’à des missions complémentaires et des objectifs secondaires. Sous peine de déstructurer les dispositifs de terrain.
Les politiques publiques d’aide et de soins évoluent rapidement. Les deux principales caractéristiques de la transformation actuelle des rapports entre associations subventionnées et autorités subsidiantes sont : l’application croissante de la doctrine économique libérale qui (...)

Lire la suite de Gouverner par appel à projet, dompter l’associatif
Pages-1-...-4-5-6-7-8-9-10-11-12-...-24-