CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Journée mondiale de lutte contre la pauvreté

17.10.2020

Pas de justice sociale sans justice environnementale ! A cette occasion, la plateforme Bruxelloise « Rendre visible l’invisible » a invité Greenpeace pour s’impliquer de manière réflexive et pratique afin de faire du 17 octobre une réussite « Social-Climat ».

JPEG - 404.9 ko

Le 17 octobre 2020 marquera la Journée mondiale de lutte contre la pauvreté. A cette date, les différents réseaux de luttes contre la pauvreté se mobiliseront, à travers tout le pays, pour mettre en lumière la réalité de ceux qui vivent dans la pauvreté et pourquoi cela doit cesser.

Pour les réseaux flamands le revenu et les droits sociaux des groupes vulnérables constituent le thème central de leur campagne du 17 octobre.

Les réseaux wallons parleront des métiers essentiels et de la sécurité sociale comme un élément déterminant pour l’accès à l’aisance.

Et à Bruxelles, c’est la thématique d’une « politique climatique et environnementale socialement juste » qui a été choisie.

Greenpeace a répondu présent : pas de justice sociale sans justice climatique , et vice versa !

D’un côté, il y a l’urgence climatique : celle d’agir contre les changements climatiques, alors que les vagues de chaleur, les incendies de forêt et autres événements extrêmes se sont multipliés ces derniers mois. Pour faire face et lutter contre ces bouleversements capitaux, nous devrons sans aucun doute adapter tous nos modes de vie. Mais ces changements risquent aussi d’entraîner les personnes déjà les plus pauvres dans des difficultés supplémentaires, chez nous comme ailleurs, alors-même que ce sont elles qui ont le moins contribués au réchauffement climatique. C’est pourquoi on parle de Justice Climatique !

De l’autre côté, il est urgent d’établir une Justice sociale : le Covid-19 est venu nous rappeler avec quelle rapidité les inégalités sociales peuvent se creuser davantage et que la situation des plus vulnérables se dégradent lorsqu’un événement mondial de cette ampleur, pour lequel on est mal préparé, survient.

Des évènements liés à la lutte contre la pauvreté auront lieux dans toute la Belgique. Et sur Bruxelles, le lien « Social-Climat » sera mis à l’honneur : de 14h à 17h au Quai du Bois à Brûler, un Village de discussions aura d’abord lieu (si les règles Covid le permettent) dans des « tentes thématiques » pour discuter comment la résolution d’importants problèmes sociaux (alimentation de qualité, logements et rénovation, accès à l’énergie, individualisation des droits sociaux, co-habitation) peuvent être une condition impérative d’une transition durable.

Ensuite, une Marche aux lanternes et flambeaux aura lieu à 18h. Une marche pour se rendre visible, porter les revendications politiques développées en amont à la journée et faire entendre nos slogans « social-climat ». Et pour terminer, vers ers 20h, concerts et témoignages de personnes vivant en pauvreté clôturera la journée dans un moment convivial. (source page Facebook de Greenpeace)

Toutes les infos sur le site web https://1710.be/