CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Campagne Rosa

ROSA signifie Résistance contre l’Oppression, le Sexisme et l’Austérité. C’est une campagne nationale qui lutte contre toutes les formes de sexisme et milite pour l’implication des femmes dans les mouvements sociaux.

ROSA veut participer au développement d’un monde égalitaire et solidaire.
La campagne dénonce le système actuel dont l’objectif principal est l’augmentation des profits des 1% les plus riches de la population.

Elle défend une société qui utilise ses richesses pour répondre aux besoins des 99% de la population.

JPEG - 711.3 ko

Elle dénonce chaque forme de discrimination et leur utilisation pour diviser la majorité de la population au profit des plus puissants.

Rosa organisons des actions, événements et campagnes pour dénoncer et combattre le sexisme et le système qui l’entretient : le capitalisme.

Rosa défend une société sans discrimination et sans exploitation.

ROSA veut participer à la construction et au développement de mouvements qui luttent pour l’émancipation des femmes et contre les politiques d’austérité.

Extrait du site web de Rosa :

Contre le sexisme quotidien
Nous menons des actions contre la marchandisation et l’objectification du corps des femmes ainsi que pour l’indépendance économique des femmes. Ces revendications font partie intégrante de la lutte contre le harcèlement, la culture du viol et les violences sexistes (dans les écoles, les quartiers, les campus, les lieux de travail). Nous prenons également le temps de discuter des revendications et méthodes nécessaires pour mener cette lutte.

Contre l’austérité
Nous plaidons pour la construction d’un puissant mouvement social des travailleurs (avec et sans-emplois) et des jeunes afin de stopper les politiques d’austérité. L’implication des femmes est essentielle pour construire un mouvement large et unitaire. Elle permet aussi d’y intégrer les revendications les touchant plus spécifiquement.

Contre les discriminations
Différentes formes de discriminations et d’oppressions existent. Nous plaidons pour la construction d’une lutte unifiée des groupes opprimés et exploités contre le système capitaliste. Stop au diviser pour mieux régner. Sexisme, racisme, homophobie, transphobie, … doivent disparaître. Ne laissons pas certains politiciens et politiciennes s’approprier nos luttes pour diffuser leurs idées réactionnaires et nous diviser.

Pour la syndicalisation
Y compris dans les secteurs les plus précaires (intérims, titres-services, travail social) dans lesquels de nombreuses femmes travaillent. Actuellement en Belgique, ce sont les mouvements syndicaux qui réunissent le plus de femmes en lutte. Ne sous-estimons pas le potentiel du syndicat à lutter contre l’oppression spécifique des femmes. Nous plaidons pour le renforcement des commissions femmes dans les syndicats comme outil d’implication plus large des femmes dans les luttes et de discussion sur leurs problématiques spécifiques.

Pour les droits reproductifs
Rosa plaide pour la construction d’un mouvement « pro-choix », c’est-à-dire un mouvement défendant un programme permettant un réel choix pour les femmes. Cela signifie que nous défendons autant le droit et l’accès à l’avortement, à une éducation sexuelle de qualité, à la contraception que le droit à avoir des enfants sans risquer de tomber dans la pauvreté.

Pour la solidarité internationale
La construction de la solidarité internationale est au coeur de notre campagne. Nous organisons des actions de solidarité avec les différentes luttes des femmes et contre les discriminations à travers le monde. Nous participons également aux mobilisations de soutien aux sans-papiers, parmi lesquels se trouvent de nombreuses femmes.

ROSA est un instrument de lutte ouvert à toutes celles et ceux qui veulent rejoindre ses combats.
ROSA est une campagne initiée par des membres du PSL (Parti Socialiste de Lutte) et d’EGA (Etudiants de Gauche Actif).

Rosa défend :
Un féminisme unitaire qui n’oppose pas les femmes aux hommes, mais qui les unit dans les luttes contre les discriminations et les politiques d’austérité.

Un féminisme actif qui ne se limite pas à faire du lobbying dans les parlements, mais qui veut construire un mouvement dans la rue, dans les écoles, sur les campus, sur les lieux de travail.

Lire « Pourquoi nous avons construit ROSA ? »

Toutes les infos sur https://fr.campagnerosa.be/