CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Campagne#wearebelgiumtoo

Une campagne soutenue par une centaine d’associations dont le CBCS !
Soyez les prochains relais vers vos voisins, amis, famille, ... pour qu’ils signent aussi la pétition !

Toutes les infos ci-dessous :

>Un site internet : https://www.wearebelgiumtoo.be/
>une pétition
>4 raisons d’aider les sans-papiers maintenant : Une vidéo convaincante
>Des revendications claires
>Une lettre ouverte

Dans notre pays, quotidiennement, des sans-papiers se font expulser de leur logement, sont traqués par la police pour être envoyé en centre fermés, se font exploiter dans des conditions de travail qui s’apparentent à de l’esclavage. C’est inhumain et obscène pour un pays riche comme le nôtre. Aujourd’hui, la coordination des sans-papiers de Belgique lance une pétition pour la régularisation des sans-papiers. C’est pourquoi, Tipee a réalisé cette vidéo, en collaboration avec Sans-Papiers TV, pour donner 4 raisons de régulariser les sans-papiers.

Cette vidéo a pour but de convaincre largement, non pas les personnes déjà convaincu.e.s, mais nos parents, nos voisin.e.s, nos collègue.e, nos ami.e.s afin qu’eux aussi signent la pétition !

PNG - 1.4 MoRegardez la video réalisée par Tipee et Sans-Papiers TV

.
✍️ Signez la pétition : https://www.wearebelgiumtoo.be
.
🎥 Faites tourner la vidéo : https://fb.watch/4HOA_s8Pwb/
.

Des revendications claires

L’ensemble des personnes et associations qui rejoignent la campagne revendiquent :
La régularisation des personnes sans-papiers qui se trouvent en Belgique sur base de critères clairs et permanents, que sont les attaches durables, le travail, l’inéloignabilité et le risque d’atteinte à un droit fondamental en cas de retour ; ainsi que la création d’une commission de régularisation indépendante.

En conséquence :

  • La suppression des centres fermés et l’arrêt des expulsions violentes et forcées des femmes et des hommes qui ont traversé des épreuves pour trouver ici protection et espoir de lendemains meilleurs. Loin d’améliorer la sécurité des citoyen.ne.s qu’elles prétendent assurer, ces politiques sécuritaires coûtent au budget de l’État.
  • L’arrêt de la criminalisation des sans-papiers. Les procédures de régularisation ainsi que les démarches auprès des institutions, des administrations doivent être menées avec une éthique administrative qui soit exempte d’a priori racistes, que chaque personne soit traitée de manière équitable. Les ministères compétents en matière de sécurité des personnes doivent cesser les rafles, les traques qui servent la rhétorique de la peur des « étrangers ».
  • Le respect des droits humains et en particulier celui des enfants sans papiers, au même titre que ceux de tous les enfants. À commencer par un accès effectif et égal à l’éducation, à la vie familiale et à un niveau de vie décent.

Toutes les infos et la liste des associations signataires sur https://www.wearebelgiumtoo.be/