CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Des outils d’éducation populaire pour se réapproprier les banques et la finance

Par le CADTM Belgique (publié le 04/11/2019)

Plusieurs outils ont été développés ces dernières années pour parler des banques et de la finance d’une manière accessible et pour introduire des propositions telles que la socialisation du secteur. Des outils propices aux discussions et aux idées !

Ci-contre, une brève description de trois d’entre eux, avec des contacts pour en savoir plus et pour organiser des sessions près de chez vous.

Comment fonctionnent les banques ?
Comment fonctionne la création monétaire et qui la maîtrise ?
Comment fonctionne la « banque à papa » ?
Qu’induit concrètement la dérégulation des activités bancaires et à quoi les banques sont-elles occupées aujourd’hui ?
D’où est venue la crise financière et pourquoi celle-ci s’est-elle traduite en crise de la dette publique ?

Cet outil pédagogique, élaboré par Aline Fares (ancienne employée de Dexia et militante au CADTM Bruxelles) en collaboration avec le CADTM, se déroule en 4 parties et dure au maximum 2 heures, échanges avec les participant.e.s inclus. Il permet de comprendre - aisément - comment fonctionnent les banques, et l’enjeu de pouvoir qui s’y joue. Sujet d’actualité mais ô combien repoussé pour sa complexité.

Chroniques d’une ex-banquière

Les banques, la finance, nécessitent une pensée qui va bien au-delà du discours de l’expertise. Peut-être faudrait-il même commencer par se poser la question de la place que nous voulons bien leur laisser et de qui peut légitimement maîtriser ces super-pouvoirs qui permettent aux banques de décider quelles idées verront le jour ou pas.

D’une durée de 1h30, cette conférence gesticulée propose – à travers la narration du parcours atypique de l’auteure et interprète – un point de vue sur nos leviers d’action face à la finance, aux banques et à leurs crises, ainsi que des explications sur les banques et leur fonctionnement, les marchés financiers et leur logique, les réponses réglementaires et leurs limites.

Elle est suivie d’un échange (forme et durée variable) avec le public, pour aborder les solutions et autres voies de sortie.

Jeu de la ficelle spécial finance

Vous pensez que les activités des transnationales dans les paradis fiscaux, le changement climatique, votre carte de crédit et la dette publique grecque n’ont aucun lien entre eux ?

Tirez la ficelle et vérifiez par vous-même !

Spécialiste des marchés ou simplement curieuse : toute personne intéressée par la finance et ses effets sur la société peut participer au jeu de la ficelle.

D’une durée de 1h30 à 3h selon la taille et les envies du groupe, cette variante du Jeu de la ficelle a été développée par Etika, au Luxembourg.

Etika organise régulièrement des formations à l’utilisation de cet outil.

Contact : education@etika.lu

Par CADTM Belgique (publié le 04/11/2019)