CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

État des droits humains en Belgique – Rapport 2018

Une publication de la Ligue des Droits Humains

JPEG - 20.4 ko

L’État des droits humains en Belgique est un rapport publié annuellement par la Ligue des Droits Humains qui a pour vocation de faire le point sur l’actualité de l’année écoulée à l’aune des droits fondamentaux.

70 ans après son adoption, la Déclaration universelle des droits de l’Homme sert de fil rouge à cette édition 2018. Au total, 13 articles de la DUDH sont illustrés par des analyses proposées par des expert·e·s. De quoi rendre très concrets les enjeux des droits humains en Belgique aujourd’hui. Car cette déclaration n’a de sens que si nous l’utilisons pour faire progresser les droits fondamentaux et la justice sociale. À défaut, il ne s’agit que d’une lettre morte, d’une coquille vide qui risque d’être emportée par les bourrasques du populisme. Nous espérons que vous en serez aussi convaincu·e·s que nous à la lecture des textes de ce rapport.

Téléchargez gratuitement l’État des droits humains 2018 en cliquant ici.

Ou commandez un exemplaire imprimé au prix de 10€ (+ frais d’envoi)
Réservations et commandes : 02/209 62 80 – ldh@liguedh.be
(mention États des droits humains 2018 en objet et vos coordonnées postales complètes)

Au sommaire :
-Un anniversaire pour une déclaration très actuelle, Pierre Arnaud Perrouty

  • Un jour sombre de l’Histoire belge : la détention des enfants migrants, Anne-Catherine Rasson
  • Le droit de ne pas subir de torture et de traitement inhumain ou dégradant est absolu : il n’admet aucune exception, Gaelle Dusepulchre
  • Pendant que la justice crie dans le désert, la démocratie s’assèche, David Ribant
  • La réforme du droit pénal : une entreprise impossible ?, Christine Guillain
  • Développement des technologies de communication et respect de la vie privée, l’équation impossible ? Laurie Phillips
  • Visites domiciliaires : la société civile à la rescousse des droits fondamentaux, Juliette Arnould
  • Le service communautaire, une régression inacceptable, Yves Martens
  • De la nécessité d’un pare-feu pour protéger les personnes « sans-papiers », Camille Van Durme
  • Étrangers en séjour illégal et internement : la nécessaire intervention de la Cour constitutionnelle, Damien Dupuis
  • Les Foreign Terrorists Fighters : et les enfants dans tout ça ?, Mpela Biembongo
  • Exportation d’armes et respect des droits fondamentaux : le douloureux grand écart wallon, Manuel Lambert
  • La Déclaration universelle des droits de l’Homme n’a-t-elle d’universelle que le nom ?, Janvier Parewyck
  • CONCLUSION, Olivia Venet

RÉTROSPECTIVE 2018
Helena Almeida et Camille Van Durme
Etude coordonnée par Camille Van Durme
Comité de rédaction : Helena Almeida, Manuel Lambert, Claire-Marie Lievens, Pierre-Arnaud Perrouty et Camille Van Durme
Mise en page : Florence Gentet
Illustration de couverture : Mathilde Collobert