CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

État des droits humains en Belgique – Rapport 2020

L’État des droits humains en Belgique est un rapport publié annuellement par la Ligue des droits humains qui a pour vocation de faire le point sur l’actualité de l’année écoulée à l’aune des droits fondamentaux.

PNG - 170.2 koUne analyse de l’année 2020 ne pouvait évidemment pas faire l’impasse sur les conséquences importantes de la pandémie. Mais elle ne saurait non plus s’en contenter. Car si certains motifs d’inquiétude sont propres aux mesures de crise, comme le confinement ou le suivi de contacts, d’autres ne sont en réalité que le prolongement de situations structurelles. En ce sens, la crise a plutôt permis de les mettre en lumière, d’accentuer certaines disparités qui n’en devenaient que plus visibles et parfois dramatiques, comme les discriminations dans l’accès à l’éducation ou aux soins. La crise, selon la formule d’Antonio Gramsci, « consiste justement dans le fait que l’ancien meurt et que le nouveau ne peut pas naître ». Ce rapport propose une radiographie de cet entre-deux.

Téléchargez gratuitement l’État des droits humains 2020 en cliquant ici.

Ou commandez un exemplaire imprimé au prix de 10€ (+ frais d’envoi)
Réservations et commandes : 02/209 62 80 – ldh@liguedh.be
(mention États des droits humains 2020 en objet et vos coordonnées postales complètes)

Sommaire

INTRODUCTION La crise sanitaire, l’arbre qui cache la forêt
Pierre-Arnaud Perrouty

La crise sanitaire est-elle aussi une crise de l’État de droit ?
Céline Romainville

2020, une année noire pour l’accès à l’éducation ?
Laurent Fastrez

FOCUS – Violences policières et crise sanitaire : quel ordre les forces de l’ordre protègent-elles ? Qui nous protège de la police ?
Julia Galaski
Violences policières et confinement : libertés confinées, abus déchaînés
Le droit de filmer la police : un droit essentiel pour lutter contre l’impunité
Racisme structurel : une police qui cible … et qui tue

La gestion de la pandémie exacerbe les atteintes aux droits humains des résident·e·s de maisons de repos
Anne-Marie Impe

Avec ou sans Covid-19, l’accès au logement, un droit structurellement en crise
Sébastien Gratoir

La liberté de circulation, une urgence absolue
Claire-Marie Lievens

Traçage et récolte de données en 2020 : la fin ne justifie pas les moyens
Franck Dumortier

Le vaccin visant à protéger les droits des détenu·e·s risque de se faire attendre
Manuel Lambert

Culture, Covid-19 et droits humains
Philippe Kauffmann

Port du masque, libertés et droits humains : deux perspectives
Vanessa De Greef et Israel Butler

CONCLUSION
Olivia Venet

RÉTROSPECTIVE 2020
Helena Almeida et Camille Van Durme