CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Infirmiers et aides-soignants : après l’action et la colère, le deuil et les propositions

Parmi les experts du groupe de travail du déconfinement, aucun représentant ou presque du secteur psycho-médico-social… Face à cette absence de concertation, une série d’acteurs de terrain livrent leurs priorités et leurs recommandations pour l’après-crise. Sur le guidesocial.be, 01/05/2020

Parole donnée à l’association belge des praticien de l’art infirmier ou ACN

Déplorant avec force la gestion défaillante de la crise sanitaire mais aussi le décès de soignantes, l’ACN exhorte les mandataires politiques à enfin entendre et surtout écouter la voix de la profession. Leurs revendications sont nombreuses.

Depuis le début de cette pandémie, notre association s’est très peu positionnée publiquement sur certains débats politiques ou émotionnels relatifs à la gestion de crise. Comme la plupart de nos membres soignants sur le terrain, nous avons plongé dans l’action et avons privilégié l’efficacité. Nous avons réorganisé nos services et assuré la protection de notre personnel, donné des conseils et informations aux membres sur comment se préparer à l’arrivée de la première vague épidémique, relayé les informations officielles et scientifiques sur nos médias sociaux et par email, fait le relais des demandes de volontaires pour aider les secteurs en sous-effectifs, répondu à vos nombreuses questions…

Lire la suite sur https://pro.guidesocial.be/articles/carte-blanche/infirmiers-et-aides-soignants-apres-l-action-et-la-colere-le-deuil-et-les-propositions.html