CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Interfédération ambulatoire

Le CBCS coordonne les travaux d’une inter-fédération des secteurs social-santé ambulatoires.

Personnes de contact : Alain Willaert, Jacques Moriau et Evelyne Wetz

Une inter-fédé, c’est quoi ? Son objectif ?

Elle est un lieu qui rassemble des représentants de différentes fédérations social-santé actives en région bruxelloise dans le but d’échanger de l’information et de se concerter.

Avec qui ?

L’inter-fédération regroupe les représentants mandatés des fédérations social-santé suivantes :

  • la Fédération des services sociaux
  • la Fédération des services bruxellois d’aide à domicile
  • la Fédération des maisons médicales
  • la Fédération laïque de centres de planning familial
  • la Fédération des Centres Pluralistes de Planning Familial
  • la Ligue bruxelloise francophone pour la santé mentale
  • la Fédération bruxelloise francophone des institutions pour toxicomanes
  • la Fédération bruxelloise pluraliste des soins palliatifs et continus
  • la Fédération bruxelloise des centres de coordination de soins et de services à domicile
  • le Centre d’appui – Médiation de dettes
  • la Fédération des maisons d’accueil et des services d’aide aux sans-abri

Comment ?

Des recommandations
Actuellement, l’IFA défend des recommandations communes dans le cadre du Plan régional de relance et de redéploiement post-COVID-19. Voir notamment cette carte blanche parue dans Le Soir.

Une participation active aux Etats généraux social-santé 2020-2021
La Déclaration de Politique Générale du Collège réuni de la Commission communautaire commune et l’Accord de Gouvernement francophone bruxellois pour 2019-2024, prévoient que « le Gouvernement initiera des Etats généraux bruxellois de la santé et du social, dans la perspective de la rédaction du Plan Social-Santé Intégré (PSSI) ». A cette fin, il « s’inscrira dans une démarche de co-construction entre les acteurs publics et associatifs, les usagers et les chercheurs, en ce compris sur la méthode ». Le cabinet du Ministre Alain Maron porte le projet et forme avec l’Observatoire de la Santé et du Social de Bruxelles-Capitale le Comité de Pilotage.

Afin de mettre en œuvre ce processus d’élaboration collective du PSSI, les Etats Généraux se construisent autour de trois structures participatives : un Comité Stratégique, des Groupes de Travail et un Panel Citoyen.

Via le CBCS, l’IFA est membre du Comité stratégique qui pilote les Etats généraux social-santé en Région de Bruxelles-Capitale. Ce Comité Stratégique est composé des administrations compétentes (Services du Collège réuni de la Cocom, Iriscare, Cocof et VGC), des représentants du terrain socio-sanitaire bruxellois ainsi que du monde académique.

Egalement, l’IFA s’attelle à la rédaction d’une note de vision sur le déploiement des secteurs social-santé en Région de Bruxelles-Capitale.
La proposition de réforme du secteur ambulatoire CoCoF de 2017-18 et les réactions qu’elle a suscitée ont motivé les fédérations sectorielles réunies au sein de l’IFA à confronter leur vision politique et organisationnelle du secteur social-santé sur le territoire bruxellois. L’idée est de faire consensus partout où cela est possible, mais également de pointer et expliciter les divergences. La note a pour ambition de refléter le(s) point(s) de vue des fédérations participantes. Elle sera un élément important lors des Etats généraux du social-santé de 2020 et de tout projet de réforme qui en découlera.

Un rapport quinquennal
Les fédérations sectorielles ont confié au CBCS la rédaction d’un rapport intersectoriel quinquennal, commun à tous les secteurs de l’action sociale, de la famille et de la santé.

Le rapport contient :

  • Une description de l’évolution des pratiques du secteur ;
  • Une analyse de l’évolution des problématiques sociales et de santé que rencontre leur secteur ;
  • Une analyse de l’adéquation de l’offre de service du secteur avec les nouvelles problématiques sociales et de santé.

Lire le rapport intersectoriel 2013

Lire le rapport intersectoriel 2018