CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

La rubrique agenda du 11/03/2019

11.03.2019

13/03/2019 - Deuxième assemblée de Droit à un toit

Vous avez participé − ou auriez souhaité participer – à la première l’Assemblée ouverte de Droit à un toit le 23 février dernier ?

17 groupes de travail (GT) ont été lancés ce jour-là et ils se mettront en ordre de marche – si ce n’est déjà fait – pour finaliser des actions concrètes en matière de lutte contre le sans-abrisme.

La priorité est désormais le bon fonctionnement de ces GT, leur renforcement, l’efficacité de leur(s) action(s) et, ensuite, leur visibilité.

Le sans-abrisme doit être combattu dans toutes ses dimensions, et les GT sont donc logiquement diversifiés. Il n’en résultera pas une dispersion des forces si elles s’appuient toutes, de manière complémentaire, sur les fondamentaux de DAT depuis juillet 2017, à savoir la militance citoyenne, l’action pertinente et le diagnostic professionnel.

Ordre du jour (provisoire) :
- les 17 (ou 18 ?) Groupes de travail
- quelle réponse aux premières sollicitations « officielles » faites à DAT ?
- désignation d’un « comité de pilotage » mobilisable entre les réunions mensuelles de DAT
- l’action collective « artiviste » décidée d’ici les élections du 26 mai : quelle forme ? quelle date ?
- actualisation et destination de la « carte blanche » (non publiée)
- tâches à répartir
- comment entretenir la flamme ?
- varia

La prochaine réunion mensuelle de DAT ouverte à toutes et à tous aura lieu le mercredi 13 mars de 18h à 20h chez Infirmiers de rue (21-25 rue Gheude, 1070 Anderlecht).

15/03/2019 - "Ciné repas : Sous la douche, le ciel "

Le Garcia Lorca, ArtiCulE et les Equipes Populaires vous invitent au Ciné Repas
"Sous la douche, le ciel", un film documentaire d’Effi & Amir - 85’ - 2018
Le vendredi 15 mars 2019 à 19h30.

A Bruxelles, un groupe de citoyens tâche pendant 5 ans de trouver, financer et réhabiliter un bâtiment qui accueillera des services sanitaires permettant aux plus démunis de « se refaire une beauté et redresser la tête ».
Leur parcours du combattant, tant financier qu’administratif, prend les allures d’un film à suspense.

Sous la douche, le ciel donne à voir la transformation dune idée en réalité, revendiquant la place de l’imagination comme moteur d’action citoyenne face à un horizon politique bouché.
Suivi d’un débat avec les auteurs Effi et Amir, déjà venus nous montrer leur beau documentaire « Deux fois le même fleuve » et, à confirmer, Laurent d’Ursel, instigateur du projet au centre du film.

19h le bar est ouvert
20h un plat (en rapport avec le film) vous est servi. On peut donc venir directement après le boulot ! Réserverez votre repas sur le site 21h un film (en rapport avec le plat) vous est proposé.
Le bar est ouvert avant, pendant et après la projection.
Repas : 6 euros
Dessert : 2 euros
Film : 3 euros

Colectivo Garcia Lorca Collectif, 47/49, Rue des Foulons, 1000 Bruxelles

22/03/2019 - Rencontre débat : L’humanité sous emprise : le monde malade de la gestion

Dans le cadre de notre Université de Printemps (22 au 24 mars), posant une réflexion critique sur l’émergence des pratiques managériales d’intelligence collective dans le monde de la culture et du social, nous sommes heureux·ses de vous inviter à une rencontre-débat en compagnie de Thibault Le Texier, avec son documentaire, Le Facteur Humain, qui sera présenté en introduction à la soirée.

Protéiforme et disparate, le management ne semble obéir à aucun esprit de système. Pourtant, les dispositifs dont il se revendique exercent désormais leur emprise dans tous les domaines de nos existences : le travail, la santé, l’éducation, la politique, la culture, la science, le sport, la vie amoureuse, le loisir,... Son empire est celui de la raison, du contrôle et de la performance : il s’agit désormais de découper au scalpel toutes les actions humaines pour mieux les évaluer en termes de coûts et de profits.

Sa foi dans le progrès est celle du charbonnier ; pourtant, elle n’a d’égal que la violence qu’il engendre...Processus d’aliénation et de domination, la gestion est pourtant devenue la forme privilégiée de notre action sur le monde et sur nous-mêmes, l’éclatant médium de notre insatiable activisme...

Thibault Le Texier est chercheur en sciences sociales associé à l’université de Nice et auteur de Le maniement des hommes : Essai sur la rationalité managériale. Nous essaierons avec lui de dessiner les contours de cette forme moderne de pouvoir au service de l’entreprise, une institution désormais centrale qui cherche par tous les moyens à façonner en continu le corps et le psychisme des personnes qui interagissent avec elle.
** Entrée gratuite // en collaboration avec Peuple et Culture, le Gsara, PointCulture et la librairie Tulitu.

Dès 19h30, Auberge Jacques Brel - Rue de la Sablonnière 30 - 1000 Bruxelles
Infos/inscription : Concetta.amella@pac-g.be - 02/545.79.11

22 - 24/03/2019 - Réflexions critiques sur l’émergence des pratiques managériales d’intelligence collective dans le monde de la culture et du social

Nous assistons depuis quelques années à la multiplication de nouveaux outils (cercles de décision, réunions de gouvernance, élection sans candidat, prise en charge de rôles...) qui se revendiquent d’intelligence collective au sein des associations.

Ces outils définissent de nouvelles modalités de prise de décision qui veulent rompre avec l’archaïsme d’une culture associative et l’obsolescence de ses pratiques pour agir dans un monde toujours plus complexe.

Dans le contexte de mutation profonde qui est le nôtre, l’innovation est séduisante. Ne conviendrait-il toutefois pas de nous interroger sur les raisons qui poussent le secteur socio-culturel à recourir à ces outils d’intelligence collective tant ce concept revêt pour nous des compréhensions et des pratiques bien différentes ?

Avec des acteur·trices de terrain qui viendront témoigner de leurs pratiques des outils d’intelligence collective :

- Christian Draguet, délégué CGSP, parlera de l’influence de ces pratiques sur le fonctionnement du SPF Sécurité Sociale.

- Lionel Lardinois, formateur, donnera des échos d’une réflexion actuellement menée par les CEMEA sur la finalité émancipatrice des pédagogies actives.

- Olivia Szwarcburt, coordinatrice, témoignera de la pratique de ces formes d’intelligence collective au sein de son association, Rencontre des Continents .

- Edith Wustefeld, facilitatrice en intelligence collective au sein de Collectiv-a, fera part de son point de vue de formatrice sur la question.

Avec des expert·es universitaires qui ressourceront le processus de réflexion et d’analyse collective :

- Thibault Le Texier, économiste, chercheur en sciences sociales associé à l’université de Nice, abordera la rationalité managériale sous l’angle de la philosophie politique en montrant en quoi le gouvernement des individus est au service de l’entreprise, institution fondamentale de la société capitaliste.

- Guillermo Kozlowski, philosophe, issus du Collectif Formation Société, engagé dans une critique radicale du néomanagement, cherchera à démontrer en quoi cette forme d’emprise gestionnaire est liée à l’émergence de l’Etat Social Actif.

- Julien Charles, docteur en sciences sociales - EHESS & UCL, s’attachera à la question de la participation (autogestion, management participatif, participation citoyenne et empowerment) pour mettre en évidence ses promesses démocratiques, ses conditions de mise en œuvre mais aussi ses contraintes.

Ce séminaire n’a pas pour objet l’expérimentation et ne permet pas l’acquisition des outils d’intelligence collective. Il n’est pas nécessaire d’avoir expérimenté ces outils pour participer.

Infos/inscription :
concetta.amella@pac-g.be - 02/545.77.68
Pierre.arnoldy@peuple-et-culture-wb.be

A l’Auberge Jacques Brel (Rue de la Sablonnière 1000 Bruxelles)

21/03/2019 - Midi Nomade : Travail du sexe et auto-support en Belgique

DUNE asbl vous invite au prochain Midi du Nomade le 21 mars de 12h à 14h avec U.T.S.O.P.I (Union des Travailleur·se·s du Sexe Organisé·e·s pour l’Indépendance), un groupe d’auto-support bruxellois de travailleur·se·s du sexe. Il reviendra pour une nouvelle rencontre-débat en forme de bilan tourné vers l’avenir. Info et réservation.

26/03/2019 - AMA’tinée "L’isolement et la rupture du lien social : quel accompagnement ?"

Les travailleurs du secteur témoignent de plus en plus de l’extrême fragilité, de l’isolement et de la rupture du lien social du public accueilli dans les services. Quel accompagnement peut-il être proposé pour (re) construire le lien social ?

26/03/2019 à partir de 9h30
Lieu : Kaaitheater, Square Sainctelette 20
1000 Bruxelles

26, 27, 28/03/2019 - Quelle posture pour l’accompagnement aujourd’hui ?

Pour incarner plutôt qu’exercer nos métiers...

Comment exercer ma fonction en restant moi-même ?
Entre autorité dure et participation molle, quel juste milieu ?
Quel mode d’emploi pour une bienveillance sans complaisance ?
Jusqu’où suis-je responsable des demandes des autres ? Comment y répondre sans être débordé-e ?
Et moi, qui est là pour m’écouter ?

Ces questions résonnent peut-être en vous... Le travail d’accompagnement est de plus en plus présent dans le cadre des fonctions que vous occupez dans la cité. Que ce soit en tant que travailleur-euse du social, activiste dans des projets citoyens, militant-e, responsable de structure, coordinateur-rice ou animateur-rice, il devient la réponse aux nombreuses mutations de champs professionnels et sociaux variés. En même temps, il semble être parfois un gros fourre-tout aussi pratique qu’encombrant.

Trois jours pour explorer certaines dimensions de la posture de l’accompagnement et travailler l’interface entre ce qui se joue à l’intérieur de soi-même et les effets extérieurs souhaités. Notre ambition est de créer un groupe hétéroclite en termes de fonctions, afin de pouvoir croiser les points de vue contradictoires et convergents sur cette notion.
Les points suivants feront d’office partie du programme :
travailler la non-directivité, explorer le réel de l’autre (surtout s’il m’est étrange(r)),
recentrer sur le concret, produire collectivement des éléments d’analyse pour comprendre, utiliser son intuition et son ressenti (aussi), trouver la volonté du sujet pour l’aider à agir.

La pédagogie sera à la fois sensible (une grande place sera laissée à l’exploration des "impressions/sensations qui nous font quelque chose") et concrète (la formation s’appuiera sur les cas vécus et vivants apportés par les participant-e-s).

Avec Emmanuel Esser et Magali Arnould, formateur-rice-s, la Volte

Prix : 120€ (le prix ne peut pas être un frein à votre participation. N’hésitez donc pas à appeler) Inscription obligatoire auprès de V. Lacroix : info@centrelibrex.be - 02 538 42 19

De 9h à 17h, 66, rue Coenraets - 1060 Bruxelles

29/03/2019 - Colloque : Politique des poursuites ou poursuites politiques ? L’exemple du trafic des êtres humains

La « lutte contre les passeurs » est régulièrement mise en avant comme un enjeu central des politiques migratoires nationales et européennes. La reprise en chœur de ce leitmotiv par les discours institutionnels et médiatiques entraîne un rapprochement ambigu entre migration et criminalité, et ne permet pas de saisir la complexité du phénomène.
Une telle approche ignore des questions importantes comme le lien entre les politiques de fermeture des frontières et le trafic d’êtres humains, la place accordée aux victimes, ou encore les moyens mis à disposition de la police pour s’attaquer aux structures criminelles et ceux qui ciblent les migrants eux-mêmes.
À l’occasion de ce colloque, nous souhaitons bousculer les idées reçues en la matière en nous penchant sur la politique des poursuites en matière de trafic d’êtres humains.
Où et comment ces poursuites sont-elles décidées ? Quelles sont leurs finalités ? Que nous disent les lois belges et européennes ? Qu’en est-il de la place réelle des victimes de ces infractions ? Comment éviter que la répression du trafic d’êtres humains soit utilisée pour criminaliser les personnes migrantes ou les citoyens solidaires ?
Pour répondre à ces questions, nous accueillerons des spécialistes belges de la question, issus du monde académique et de la pratique judiciaire. Nous laisserons également la parole à des praticiens et à des personnes directement visées par des poursuites en Belgique, en France et en Italie.
Programme
La participation au colloque donne droit à 6 points de formation permanente OVB et OBFG.
Le colloque est organisé par Progress Lawyers Network et le Grepec avec le soutien de Solidarity is not a crime, La solidarité n’est pas un crime, la Ligue des Droits Humains, de Liga voor Mensenrechten, le Réseau Interdisciplinarité et Société (RIS), PAC, la CSC et la FGTB.
Infos et inscriptions

Vendredi 29 mars – 9h > 16h30
Université Saint-Louis (Auditoire OM106) – 6 rue de l’Ommegang, 1000 Bruxelles

1/04/2019 - Petit colloque impertinent sur l’internement Clinique de la Forêt de SoigneS

8h00 accueil
8h30 introduction par mme laurence Fetu, directrice générale de SilVa medical.
9h00 La justice comme Levier de soins ? Partie 1 intervenants – Mme Jaspis, présidente de la chambre de Protection Sociale à la CPS de mons – Mme Boon, présidente de la chambre de Protection Sociale à la CPS de Bruxelles – Mme Delmiche, premier substitut du procureur du roi pour le tribunal d’application des peines de liège

Modérateur  : Professeur Yves Cartuyvels, Criminologue et Juriste
10h30 Pause 11h30 La justice comme Levier de soins ? Partie 2
intervenants – Mme Nicaise : avocate – M. El Khmlichi : attaché amo, direction générale. Prison de Bruxelles (annexe Psychiatrique)
modérateur : Professeur Yves Cartuyvels, Criminologue et Juriste 12h30 Pause et concert du groupe Phenomenal BhawlyKhyss (aSBl art migratoire)
13h30 regard 9 sur l’enfermement : diaLogue entre un homme debout et un homme Pressé

Intervenants

  • M. Mahy : Éduc-acteur – M. Schepens : Psychiatre, chef de service et chef du site Clinique de la Forêt de Soignes 14h30 Pause 15h00 sortir c’est bien ! mais comment rester dehors ?
    intervenants
  • un représentant de la maison de Justice de nivelles – un membre de l’emtSi, antenne de Bruxelles
  • un membre de l’emtSi, antenne du Brabant Wallon – M. Tounkara, représentant des personnes concernées.
    modératrice : Mme De Baeremaeker, psychologue criminologue à l’unité Baobab 16h30 accès libre aux salles d’exposition 17h30 Clôture de la journée


Salles d’exposition

Pour le bon déroulement des présentations et débats, les salles sont accessibles uniquement durant les pauses. Du 2 avril au 5 avril, entre 10h et 16h, des visites seront également possibles sur rendez-vous à l’adresse mail suivante : colloque01042019@silva-medical.be Quoi ? – Salle de sons et lumières : le ressenti de l’enfermement – Parcours d’internés et paroles d’internés : – interviews diffusées des personnes concernées – l’internement en image – l’expression brute avec l’aimable collaboration de m. tounkara : animateur culturel et fondateur de l’aSBl art migratoire / m. de Schuyter antoine /les patients internés du Baobab / les membres de l’équipe du Baobab iNFO inscription avant le 22 mars inscription à la journée du 1er avril 2019 : par mail à colloque01042019@silva-medical.be 55 € à verser sur le compte BE59 0010 3015 2326 avec la communication : nom, Prénom, colloque CFS 1.04.2019 le nombre de place étant limité, veuillez attendre la confirmation d’inscription avant d’effectuer le versement. Seules les inscriptions payées seront considérées comme définitives. accréditation demandée.

Clinique de la Forêt de Soignes, pavillon Laennec, Chemin du Sanatorium, 1 à 1310 la Hulpe Silva medical la Forêt de SoigneS