CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Sortir durablement les personnes sans-abri de la rue doit rester une priorité

Carte blanche publiée le vendredi 11 janvier 2019 sur le site de la Libre

Une opinion de Muriel Allart (SMES-B), Laurent Demoulin (Diogènes), Pierre Ryckmans (Infirmiers de rue) et Aude Gijssels (Samu Social) (1).

JPEG - 39.4 ko

Il y a deux fois plus de sans-abri à Bruxelles aujourd’hui qu’il y a dix ans. Pourtant, des dispositifs de sortie de rue existent.

En 10 ans, le nombre de personnes sans-abri a doublé à Bruxelles. Pour s’attaquer à cette forme extrême de pauvreté, il faut mettre en œuvre deux mécanismes : reloger ceux qui vivent en rue, et empêcher l’arrivée de nouveaux.

Si les politiques de prévention du sans-abrisme restent encore marginales et souvent sapées par la précarité sociale croissante de la population bruxelloise, des dispositifs de sortie de rue existent et ont démontré leur efficacité. (Lire l’article dans son intégralité sur le site de la Libre)

(1) : Les cosignataires de l’opinion sont Céline Nieuwenhuys pour La Fédération des services sociaux, Sébastien Alexandre pour La Fedito BXL, Manu Gonçalves pour La Ligue Bruxelloise Francophone pour la Santé Mentale, Dr Jerry Wérenne pour Lama asbl, Aurélie Ehx pour L’Autre "lieu"- RAPA, Nicolas De Kuyssche pour Le Forum - Bruxelles contre les inégalités, Ariane Dierickx pour l’Îlot, Marie-Alice Janssens pour Huis Van Vrede, Pierre Verbeeren pour Médecins du Monde et Muriel Goossens pour Transit ASBL.