CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Trans, travailleurs du sexe et reduction des risques

Pour son dixième anniversaire l’asbl Alias sort une première vidéo de réduction des risques IST/VIH à l’attention des personnes prostituées/travailleurs du sexe masculins et trans

Nettement moins visible que celle des femmes, la prostitution masculine demeure un sujet tabou.

Pourquoi une vidéo ?

A travers nos permanences internet notamment nous avons constaté un manque d’outils de prévention numériques à l’attention spécifique des travailleurs du sexe HSH (= hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes.)

Si ce public est clairement identifié comme plus vulnérable et que des outils de réduction des risques existent bel et bien, ils ciblent rarement ce public de manière spécifique. De plus, les outils existants se heurtent souvent à des problèmes de compréhension de manière générale et de langue en particulier. « Certaines personnes ne maitrisent pas bien le français ou ne savent pas le lire. La parole écrite n’est dès lors pas toujours le meilleur moyen pour faire de la réduction de risques. Une vidéo, facilement diffusable en ligne nous semble mieux répondre aux attentes et besoins de certaines personnes et permet d’établir un premier contact indirect. » explique Laurent VAN HOOREBEKE, coordinateur d’Alias qui rajoute : « Ceci est d’autant plus nécessaire que le double stigma de l’homosexualité et de la prostitution rend la parole autour de ces sujets encore plus difficile. »

Une vidéo participative.

Cette vidéo a pour particularité d’avoir été réalisée en collaboration avec les personnes concernées. Texte et scénario ont été élaborés en collaboration avec un travailleur du sexe conscient de la nécessité de travail de prévention et de réduction de risques auprès de ses pairs. Il y aborde les questions de santé sexuelle (en particulier le traitement comme prévention du VIH, « I=I ») mais aussi celles liées aux nombreux préjugés auxquels il doit faire face au quotidien (homophobie et stigmatisation de la prostitution).

La première d’une série.
3 autres vidéos sont en production actuellement et une quatrième est en préparation. Celles-ci paraîtront dans les mois à venir et s’adresseront chaque fois à d’autres sous-groupes spécifiques de prostitués/travailleurs du sexe : les étudiants, les roms, les personnes trans*, les escorts qui travaillent sur internet. Celle que nous lançons aujourd’hui a pour spécificité d’être en arabe, sous-titrée en français et en néerlandais.

Qui est Alias ? Quels enjeux ?
Alias est une asbl travaillant avec les personnes prostituées/travailleurs du sexe masculins et trans* en région bruxelloise. Son expertise est reconnue par de larges réseaux d’opérateurs dans les domaines de la santé et du social.
Bénéficiant de fonds publics d’origines diverses, elle doit cependant tous les ans, depuis 10 ans, à nouveau introduire des projets pour pouvoir subsister et espère pouvoir entamer/poursuivre des discussions avec les pouvoirs publics pour disposer d’un cadre législatif et règlementaire qui lui permette de pérenniser ses actions en faveur de publics particulièrement vulnérables.

PNG - 541.7 ko
Visionner la vidéo

Pour plus d’info’s : Laurent VAN HOOREBEKE ; 0486/94 17 58 ; coordin@alias-bru.be ;http://www.alias-bru.be ; www.facebook.com/asbl.alias.vzw